En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Catalogne: Puigdemont disposé à s'exprimer devant le Sénat

| AFP | 317 | Aucun vote sur cette news
Carles Puigdemont, le 24 octobre 2017 à Barcelone
Carles Puigdemont, le 24 octobre 2017 à Barcelone ( Josep LAGO / AFP )

Le président du gouvernement régional de Catalogne Carles Puigdemont est disposé à s'exprimer à Madrid devant le Sénat avant que cette chambre autorise, vendredi, la prise de contrôle de la région par le gouvernement central, a annoncé mardi un porte-parole.

"La volonté du président est d'y être", a déclaré le porte-parole du gouvernement catalan Jordi Turull en conférence de presse après une réunion de l'exécutif régional.

"Sa volonté est d'y aller pour pouvoir s'expliquer, contester cette action de l'Etat espagnol mais (...) je ne peux pas vous assurer que ce soit matériellement possible", a-t-il ajouté.

Vendredi, le Sénat espagnol doit débattre -et certainement approuver- les mesures par lesquelles le gouvernement espagnol pourra prendre le contrôle des institutions catalanes pour freiner leurs velléités indépendantistes.

Le président régional peut contester ces mesures devant la chambre haute, mais il devra le faire jeudi après-midi ou vendredi.

Or jeudi se tient également une séance plénière du parlement catalan où Carles Puidgemont doit également être présent.

Lors de cette séance, prévue à l'initiative des partis indépendantistes, le parlement régional devrait répondre aux mesures du gouvernement central, et certains séparatistes souhaitent qu'il le fasse en proclamant la sécession.

Mais la date de cette séance pourrait changer si Carles Puigdemont se rend à Madrid, ont indiqué à l'AFP des sources parlementaires.

Le gouvernement central de Mariano Rajoy compte se servir en Catalogne de l'article 155 de la Constitution, jamais appliqué jusqu'ici, pour destituer l'exécutif, superviser le parlement et mettre sous tutelle la police et les médias publics avant de convoquer des élections régionales dans les six mois.

Les modalités de l'éventuelle déclaration de Carles Puigdemont devant le Sénat sont floues et semblent être encore en discussion au sein de la coalition séparatiste.

Il pourrait s'exprimer jeudi devant une simple commission parlementaire ou vendredi devant l'ensemble des sénateurs, et débattre avec un membre du gouvernement, peut-être Mariano Rajoy lui-même.

Une application de l'article 155 ou une déclaration unilatérale d'indépendance risquent d'aggraver encore la crise ouverte entre les gouvernements catalan et central après la tenue d'un référendum d'autodétermination interdit le 1er octobre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...