En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 878.5
-0.47 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 553.02
+0.10 %
6 750.03
-0.21 %
1.136
-0.08 %

Canicule 2018: environ 1.500 morts de plus, 10 fois moins qu'en 2003, selon Buzyn

| AFP | 230 | Aucun vote sur cette news
Température de 38,5 degrés à Toulouse le 6 août 2018
Température de 38,5 degrés à Toulouse le 6 août 2018 ( PASCAL PAVANI / AFP/Archives )

La canicule de l'été 2018 a provoqué environ 1.500 morts de plus qu'un été normal, soit 10 fois moins que lors du record de 2003, a annoncé vendredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur CNews.

"Il y a eu un excès de mortalité qui était évidemment attendu chez les personnes très âgées, probablement moins de 1.500 morts de plus que ce qui est attendu normalement dans ces mois-là", a déclaré la ministre.

Ce chiffre représente "10 fois moins que la canicule de 2003" qui avait fait entre 15.000 et 20.000 morts, mais aussi "moins que les autres épisodes caniculaires" des dernières années, a-t-elle noté.

En 2015, environ 3.000 décès supplémentaires avaient été enregistrés selon les autorités sanitaires, mais seulement 700 en 2016 et moins de 400 en 2017. En 2006, année de canicule particulièrement sévère, une surmortalité d'environ 2.000 décès avait été constatée.

"Ça prouve vraiment que la prévention et la mobilisation dans tous les secteurs a porté ses fruits (...) mais c'est inexorable que les personnes très âgées aient malheureusement des complications", a commenté Agnès Buzyn, qui réunit ce vendredi les acteurs mobilisés pendant la canicule.

"Il n'y a pas eu d'excès majeur, les hôpitaux n'ont pas été pris d'assaut par les personnes en très grosse difficultés, c'était entre 3 et 5% des passages aux urgences seulement qui étaient réellement liés à la chaleur, ce qui veut dire qu'en amont les médecins et infirmières, les communes se sont mobilisés", a encore estimé la ministre.

Face à la multiplication attendue des épisodes de canicule avec le changement climatique, elle a appelé à "nous organiser autrement" et notamment à réorganiser les villes, plus sujettes à la chaleur en raison du phénomène d'îlots de chaleur urbains".

L'été 2018 a été le deuxième plus chaud de l'histoire de France, avec une température moyenne supérieure à la normale de "près de 2°C", loin toutefois de celui de 2003, selon Météo-France. Une vague de chaleur exceptionnelle a notamment frappé l'ensemble du pays du 24 juillet au 8 août, en particulier le quart Nord-Est.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...