En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 800.42 PTS
-0.26 %
4 788.5
-0.33 %
SBF 120 PTS
3 816.49
-0.40 %
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.143
+0.33 %

Cameroun: le correspondant de RFI Ahmed Abba libéré de prison

| AFP | 432 | Aucun vote sur cette news
Photo fournie par RFI le 30 juillet 2016 montrant son correspondant en langue haoussa à Maroua  au Cameroun
Photo fournie par RFI le 30 juillet 2016 montrant son correspondant en langue haoussa à Maroua au Cameroun ( Handout / RFI/AFP/Archives )

Le correspondant de RFI en langue haoussa au Cameroun, Ahmed Abba, est sorti de prison vendredi, après 29 mois de détention, a-t-on appris auprès de son avocat.

"Ahmed Abba a quitté la prison de Yaoundé vers 21h15. Il est avec moi depuis sa sortie, il se porte bien", a déclaré à l'AFP Me Charles Tchoungang.

L'information a été confirmée à l'AFP par la rédaction de RFI.

Condamné en 2016 à dix ans de prison pour "blanchiment d'actes de terrorisme", M. Abba a été acquitté jeudi de cette accusation par le tribunal militaire de Yaoundé, mais condamné à 24 mois de prison pour "non-dénonciation". Il était donc de fait libérable, après avoir passé 29 mois en préventive.

Correspondant de RFI dans le nord du Cameroun, le journaliste camerounais avait été arrêté en juillet 2015 à Maroua (nord), où il couvrait la crise liée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram. Il était soupçonné par les autorités camerounaises d'avoir collaboré avec le groupe jihadiste et de ne pas avoir partagé les informations qu'il détenait.

Il avait été condamné en première instance en avril dernier à 10 ans de prison ferme assortis d'une amende d'environ 85.000 euros par le tribunal militaire de Yaoundé pour "non-dénonciation d'actes de terrorisme et blanchiment d'actes de terrorisme".

Son procès en appel a connu de multiples reports ces derniers mois. Son procès en première instance avait été reporté à 18 reprises pendant deux ans.

Jeudi soir, la direction de RFI s'était dite "soulagée à la perspective de cette libération imminente permise par la justice camerounaise". Soulignant la "vacuité du dossier d’accusation", RFI avait réaffirmé "qu'en dépit de cette condamnation déjà soldée par les années passées en détention, Ahmed Abba n’a fait que son travail de journaliste".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Joël Séché a apporté à la société Groupe Séché, holding familiale qui contrôle Séché Environnement, 402.399 actions Séché Environnement qu'il détenait en direct. A la suite de cet…

Publié le 10/12/2018

Dans le cadre de la montée au capital de Fosun Pharmaceutical, EOS imaging a décidé de procéder à une augmentation de capital d'un montant d'environ 15 millions d'euros, par émission de 3,4…

Publié le 10/12/2018

Chargeurs Luxury Materials complète son offre dans les fibres précieuses et annonce le lancement mondial de la marque digitale Amédée 1851, spécialiste des écharpes et carrés en fibres…

Publié le 10/12/2018

Catana Group a enregistré sur l’exercice 2017/2018 un doublement à 3,4 millions d’euros de son résultat net part du groupe. Le spécialiste des navires de plaisance a également dévoilé un…

Publié le 10/12/2018

Genomic Vision a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain)…