Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 556.00
-0.79 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 568.70
-0.53 %
15 320.52
-1.26 %
1.173
-0.33 %

C1: Lille séduisant mais tenu en échec par Wolfsburg

| AFP | 128 | Aucun vote sur cette news
Le Lillois Jonathan David au contact avec le milieu de Wolfsburg Josuha Guilavogui, le 14 septembre 2021 en Ligue des champions au stade Pierre-Mauroy de Lille
Le Lillois Jonathan David au contact avec le milieu de Wolfsburg Josuha Guilavogui, le 14 septembre 2021 en Ligue des champions au stade Pierre-Mauroy de Lille ( Denis Charlet / AFP )

Lille, qui a joué en supériorité numérique durant la dernière demi-heure, a réalisé une belle prestation et dominé Wolfsburg mais n'a pas réussi à l'emporter (0-0) devant son public, mardi pour son entrée en lice en Ligue des champions.

Durant la première période, on a retrouvé les caractéristiques qui ont permis au Losc d'être champion de France au printemps dernier: à l'image de l'omniprésent Benjamin André, les Lillois ont fait preuve de solidité, de détermination et de solidarité pour empêcher le leader de Bundesliga de développer son jeu. Il a juste manqué un peu de justesse dans le dernier geste pour vraiment inquiéter le gardien des Loups.

Après la pause, les Dogues, conquérants, ont continué sur leur lancée et ont étouffé les Allemands, qui ont joué à dix contre onze à partir de la 63e minute après l'exclusion de l'Américain John Brooks pour un second avertissement. Mais les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont cruellement manqué d'efficacité.

A la peine en championnat, où ils pointent à une décevante 12e place avec une seule victoire en cinq matches, les Nordistes ont répondu présent sur la scène européenne même s'ils pourront avoir des regrets de ne pas s'être imposé.

Dans l'autre rencontre du groupe G, le FC Séville a été tenu en échec (1-1) sur sa pelouse par le Red Bull Salzbourg, que Lille ira défier dans deux semaines. Les quatre équipes comptent donc un point à l'issue de la première des six journées de la phase de poules.

L'attaquant de Lille BUrak Yilmaz et le défenseur de Wolfsburg Maxence Lacroix, le 14 septembre 2021 au stade Pierre-Mauroy
L'attaquant de Lille BUrak Yilmaz et le défenseur de Wolfsburg Maxence Lacroix, le 14 septembre 2021 au stade Pierre-Mauroy ( Denis Charlet / AFP )

Dès l'entame du match, le Losc a montré un tout autre visage que lors de la défaite à Lorient (2-1) vendredi. La première situation n'a pas tardé à arriver: sur un subtil ballon dans l'axe de Jonathan Ikoné, Burak Yilmaz n'a pas réussi à reprendre (8e). Peu après, le Turc, chaudement applaudi à chaque intervention, a tiré un coup franc que le gardien des Loups a détourné en corner. Sur celui-ci, Sven Botman a placé une tête juste au-dessus (13e).

Wolfsburg a réagi mais les premières incursions des Allemands dans la surface nordiste ont été repoussées par José Fonte (15e) puis Reinildo (17e).

Lille a continué à pousser, à l'image des tentatives d'Yilmaz (21e), de David (30e), d'Angel Gomes (38e) ou d'un centre en retrait du "Roi" Burak repoussé de justesse au terme d'une belle action collective (40e).

La VAR annule un but et un penalty

Au retour des vestiaires, le Losc a cru ouvrir le score par David, bien servi par Ikoné, mais la VAR est intervenue pour signaler une touche près de la ligne médiane au début de l'action (48e).

Pas refroidis par cette déception, les Dogues ont poursuivi sur leur lancée, à l'image de ce tir enroulé de Gomes au-dessus (53e).

L'attaquant de Lille Angel Gomes et le défenseur de Wolfsburg Kevin Mbabu, le 14 septembre 2021 en Ligue des champions à Lille
L'attaquant de Lille Angel Gomes et le défenseur de Wolfsburg Kevin Mbabu, le 14 septembre 2021 en Ligue des champions à Lille ( Denis Charlet / AFP )

Mais comme souvent cette saison pour les Lillois, une erreur a failli coûter très cher: une passe contrée de Reinildo est revenue dans les pieds de Maximilian Philipp, dont la frappe puissante a frôlé la lucarne d'Ivo Grbic (59e).

L'exclusion de Brooks à l'heure de jeu (63e) a conforté la domination du Losc. Ainsi, quelques secondes après, David a mis Koen Casteels à contribution sur une volée limpide (64e). Puis Ikoné a envoyé sa reprise dans les nuages (66e) et Yilmaz a trouvé les gants du portier belge sur une tête à bout portant (69e).

Les vagues lilloises ont déferlé sur le but allemand durant les dernières minutes, mais ni André (90e), ni Amadou Onana (90e+2), ni Fonte (90e+3) n'ont réussi à trouver les filets. Et à la dernière minute du temps additionnel, la VAR a transformé un penalty sifflé par l'arbitre en un coup franc...qui n'a rien donné (90e+8).

Lille n'a pas gagné, mais Lille s'est rassuré !

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne