En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 874.00
+1.72 %
SBF 120 PTS
3 888.52
+1.74 %
DAX PTS
11 199.61
+2.57 %
Dowjones PTS
24 615.41
+1.01 %
6 797.55
+1.18 %
1.136
-0.25 %

Brésil: un homme tue 4 personnes dans une cathédrale avant de se suicider

| AFP | 515 | Aucun vote sur cette news
Localisation de Campinas, près de Sao Paulo
Localisation de Campinas, près de Sao Paulo ( / AFP )

Un homme de 49 ans a ouvert le feu mardi dans la cathédrale de Campinas, une ville située près de São Paulo, dans le sud-est du Brésil, tuant quatre personnes avant de se suicider, ont rapporté les autorités locales.

Le tireur, qui a fait usage de deux armes, dont un pistolet de calibre 38, a également blessé quatre autres personnes.

"Un homme a tiré de façon aléatoire sur les personnes qui se trouvaient sur les lieux, jusqu'à l'intervention des policiers militaires, qui ont fait feu sur lui, avant qu'il ne se donne la mort", a indiqué le secrétariat à la Sécurité de Sao Paulo dans un communiqué.

"En plus du tireur, quatre personnes sont mortes et quatre ont été blessés", a ajouté le texte, sans préciser les motivations de la fusillade.

La Police civile a indiqué au site d'informations G1 avoir identifié le tireur, un homme de 49 ans domicilié dans la ville de Valinhos, à 12 km de Campinas. Les victimes n'ont toujours pas été identifiées.

Les images de la télévision Globonews ont montré le cadavre du tireur à l'intérieur de la cathédrale, vêtu d'un jeans et d'un t-shirt bleu, un pistolet à la main et un autre à la ceinture.

Des agents municipaux gardent un corps le 11 décembre 2018 à l'entrée de la cathédrale de Campinas, au Brésil, où un homme a tué au moins cinq personnes
Des agents municipaux gardent un corps le 11 décembre 2018 à l'entrée de la cathédrale de Campinas, au Brésil, où un homme a tué au moins cinq personnes ( Ari FERREIRA / AFP )

Une caméra de sécurité a également montré le début de la fusillade : l'homme, assis sur un banc situé à l'avant, à gauche de l'autel, se lève subitement et commence à tirer sur les fidèles assis près de lui.

D'après le site d'informations G1, l'homme a fait irruption dans le lieu de culte vers 13h00 (15h00 GMT), en pleine messe. Après avoir tiré une vingtaine de fois en direction des fidèles, il s'est tué d'une balle dans la tête devant l'autel.

"J'ai commencé à célébrer la messe à 12h15 et à la fin de cette messe, un homme est entré et a fait des victimes. Personne n'a pu faire quoi que ce soit", a affirmé le prêtre Amaury Thomazi dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

"La cathédrale reste fermée le temps de l'enquête de la police (...) Nous comptons sur vos prières en ce moment de profonde douleur", a indiqué le diocèse de São Paulo sur Facebook.

"État de choc"

"La plupart des victimes sont des personnes âgées, il a tiré sur toutes ces personnes innocentes. C'est une grande tragédie", a affirmé un policier au micro de Globonews.

"Tout le monde est parti en courant. Je suis en état de choc", a déclaré à la même chaîne, en larmes, une femme qui assistait à la messe.

Le Brésil est un des pays les plus violents au monde, avec un nombre record de 63.880 homicides en 2017, soit 30,8 homicides pour 100.000 habitants. Une moyenne trois fois supérieure aux 10 pour 100.000 considérés par l'ONU comme le seuil de violence endémique.

Vue aérienne de la cathédrale brésilienne de Campinas, après qu'un homme y a ouvert le feu le 11 décembre 2018, tuant cinq personnes
Vue aérienne de la cathédrale brésilienne de Campinas, après qu'un homme y a ouvert le feu le 11 décembre 2018, tuant cinq personnes ( Ari FERREIRA / AFP )

D'après l'ONG Forum de sécurité publique, 70% de ces homicides ont été commis par arme à feu.

Le président élu d'extrême droite Jair Bolsonaro, dont l'investiture aura lieu le 1er janvier, a obtenu 55% des suffrages fin octobre en proposant entre autres de libéraliser le port d'armes, très restreint selon la législation actuelle.

Le 2 décembre, un individu avait blessé quatre personnes à l'arme blanche lors d'un culte évangélique dans un temple à Aparecida de Goiania, à 220 km de la capitale Brasilia.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Luxembourg, le 18 janvier…

Publié le 18/01/2019

Chargeurs gagne 2,57% à 19,19 euros, après avoir annoncé une nouvelle organisation pour son pôle Technical Substrates, et précisé ses ambitions pour 2021, où il anticipe notamment franchir 100…

Publié le 18/01/2019

Tesla s’illustre une nouvelle fois sur les marchés américains avec une variation importante de son cours de bourse. Vers 17h, le titre du constructeur américain de véhicules électriques chute…

Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…