En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 486.10 PTS
+0.18 %
5 482.50
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 395.19
+0.25 %
DAX PTS
12 368.34
+0.14 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.12 %

Bordeaux: Poyet s'en prend aux dirigeants sur Laborde et menace de partir

| AFP | 182 | Aucun vote sur cette news
L'entraîneur de Bordeaux Gustavo Poyet, le 29 juin 2018 au centre d'entraînement du Haillan
L'entraîneur de Bordeaux Gustavo Poyet, le 29 juin 2018 au centre d'entraînement du Haillan ( NICOLAS TUCAT / AFP/Archives )

Gustavo Poyet, entraîneur de Bordeaux vainqueur de Mariupol (2-1) en Europa League, s'est montré furieux en conférence de presse contre ses dirigeants qui ont laissé partir l'attaquant Gaëtan Laborde à Montpellier sans l'en avertir, menaçant de quitter le club.

"Je ne suis pas content aujourd'hui, c'est mon plus mauvais jour dans ce club", a déclaré Poyet. "Ce que le club a fait aujourd'hui avec Gaëtan Laborde, c'est une honte. J'ai demandé au club qu'il ne parte pas jusqu'à qu'on prenne un joueur, ils n'ont pas recruté et ils ont fait partir Laborde".

Le technicien uruguayen avait convoqué Laborde pour le match retour du 3e tour de qualification de l'Europa League jeudi soir contre Mariupol. Le joueur avait participé normalement au dernier entraînement à huis clos mercredi matin au Haillan mais "quand on est arrivé à l'hôtel aujourd'hui (jeudi) à 11h45, Laborde n'était pas là. On l'a appelé, il était à Montpellier. Personne ne m'a rien dit".

Interrogé sur ses intentions à venir alors que des tensions sont de plus palpables et profondes entre lui et la direction des Girondins, Poyet a indiqué qu'il voulait "parler avec (son) agent demain (vendredi) et je vais prendre une décision. Je ne sais pas si ça ne va pas se finir (avec Bordeaux)".

"C'est une honte d'avoir fait ça contre moi, les joueurs et les supporters, je ne peux pas accepter ça", a-t-il poursuivi quand la presse l'a relancé." Je sais quels dirigeants vous disent que j'étais au courant, ils le disent par derrière. Mais moi j'ai les +cojones+ de le dire en face, personne ne m'a averti de son départ. Alors j'ai besoin d'une explication du club, des propriétaires et des présidents. S'ils m'expliquent ça demain, on verra si je continue ou pas mais j'ai besoin d'explication".

Mis au courant de la sortie de son entraîneur, le président Stéphane Martin a expliqué que Poyet "avait été mis au courant du départ de Laborde dès mercredi après-midi". "S'il a pris sa décision seul, on verra...", a-t-il conclu.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Comme nous l'avions anticipé, SAFRAN a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le call warrant (V152S). Recommandé…

Publié le 25/09/2018

Le couple de devise a confirmé le dépassement d’une oblique baissière qui pesait sur les cours depuis le début de l’été et est désormais soutenu par une ligne de tendance ascendante en…

Publié le 25/09/2018

Le nouveau patron d'Air France-KLM, Benjamin Smith, recevrait finalement le 1er octobre l'Intersyndicale d’Air France pour tenter de résoudre le conflit salarial. C’est ce qu’a rapporté…

Publié le 25/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre par l'AMF, complété par un courrier reçu le 25 septembre 2018, la société anonyme Sunny Asset Management, agissant...

Publié le 25/09/2018

Sur PlayStation 4, Xbox One et PC...