En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
-
4 892.0
-
SBF 120 PTS
3 901.62
-
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.89 %
1.137
-0.04 %

Bleus: liste de Deschamps, des blessés et des places à prendre

| AFP | 207 | Aucun vote sur cette news
L'entraîneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, lors du match de Ligue des Nations face aux Pays-Bas, au Stade de France, le 9 septembre 2018
L'entraîneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, lors du match de Ligue des Nations face aux Pays-Bas, au Stade de France, le 9 septembre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )

Du sang neuf chez les Bleus ? Didier Deschamps dévoile jeudi à 14h00 sa liste pour affronter l'Islande en match amical et l'Allemagne en Ligue des nations les 11 et 16 octobre, avec quelques incertitudes en défense et au milieu de terrain en raison de blessures.

Chez les titulaires de la Coupe du monde, la seule interrogation concerne Samuel Umtiti, à nouveau touché au genou gauche et probablement forfait pour ce rassemblement international. Ses pépins aux genoux lui avaient déjà fait manquer plusieurs entraînements pendant l'épopée russe.

Si son absence se confirme, plusieurs noms circulent pour le remplacer, notamment ceux du défenseur d'Everton Kurt Zouma (23 ans, 2 sélections) qui figurait dans la liste des suppléants pour le Mondial, ou de l'arrière de Manchester City Aymeric Laporte (24 ans), déjà convoqué mais jamais utilisé en Bleu.

Laporte entretient une relation compliquée avec Deschamps et les Bleus, en s'étonnant régulièrement de ne pas être appelé en équipe de France... Autre option, le défenseur des Espoirs Abdou Diallo, auteur d'un bon début de saison avec le Borussia Dortmund. Il pourrait d'ailleurs y avoir deux places à saisir puisque le Marseillais Adil Rami est également incertain pour ce rassemblement, victime d'une élongation à la cuisse droite.

Sur le côté gauche, l'incertitude plane autour du latéral Benjamin Mendy, blessé à un pied depuis mi-septembre. Derrière le titulaire Lucas Hernandez, Deschamps n'a pas un choix très important à ce poste et pourrait appeler un petit nouveau, à moins qu'il ne reconvoque Lucas Digne, pourtant snobé pendant la Coupe du monde.

Au milieu, le sélectionneur devra pallier la longue absence de Corentin Tolisso, indisponible plusieurs mois après sa rupture des ligaments croisés et sa déchirure du ménisque avec son club du Bayern Munich.

- La carte Ndombélé ? -

Pas sûr que "DD" en profite pour se réconcilier avec Adrien Rabiot. En vue de la Coupe du monde, le Parisien avait refusé le statut de suppléant en Bleu, en estimant que son absence dans la liste des 23 ne répondait à "aucune logique sportive", le genre de contestation qui ne plaît guère au sélectionneur français.

"Je pense qu'il faut qu'il assume ce qu'il a fait, puisqu'il n'a pas souhaité être sur la liste des suppléants. Je pense qu'il faut peut-être attendre un peu" pour le rappeler en Bleu, a d'ailleurs relevé l'adjoint de Deschamps Guy Stéphan, interrogé récemment sur la chaîne L'Equipe.

Le milieu de Lyon, Tanguy Ndombélé (g), à la lutte avec le milieu de Caen, Saïf-Eddine Khaoui, lors d'un match de L1 au stade Michel d'Ornano, le 15 septembre 2018
Le milieu de Lyon, Tanguy Ndombélé (g), à la lutte avec le milieu de Caen, Saïf-Eddine Khaoui, lors d'un match de L1 au stade Michel d'Ornano, le 15 septembre 2018 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

C'est donc plutôt le nom du Lyonnais et international Espoirs Tanguy Ndombélé (21 ans) qui revient dans la presse.

Malgré ces quelques blessés, la plupart des champions du monde en Russie devraient être présents pour ce second rassemblement depuis le Mondial, dont le gardien et capitaine Hugo Lloris, particulièrement attendu après un mois de septembre compliqué, entre blessure à une cuisse et condamnation pour conduite en état d'ivresse.

L'équipe de France est invaincue depuis le mois de mars et la défaite en match amical contre la Colombie (3-2). Le match contre l'Islande à Guingamp, le jeudi 11 octobre à 21h00, pourrait permettre à Didier Deschamps d'effectuer quelques tests. Les rencontres amicales sont en effet devenues une denrée rare depuis la mise en place de la Ligue des nations, cette nouvelle compétition qui rythme les saisons sans Euro ni Mondial.

Après l'Islande, la France aura un joli duel à gérer contre l'Allemagne, en Ligue des nations justement, le mardi 16 octobre à 21h00.

A l'aller, le choc n'avait guère tenu ses promesses avec un match de rentrée particulièrement terne à Munich. Les champions du monde s'étaient contentés d'un pâle 0-0, avant de se reprendre face aux Pays-Bas (2-1), en honorant comme il se doit la belle fête organisée au Stade de France pour célébrer la seconde étoile mondiale avec leur public.

Le 16 octobre, ils retrouveront l'enceinte de Saint-Denis et tenteront de défendre face à la Mannschaft leur première place dans le groupe 1.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Cette facilité modifie et proroge l'ouverture de crédit syndiqué signée par le groupe Nexans en 2015...

Publié le 12/12/2018

Dominico de Carvalho est nommé représentant permanent de la société Aviva France...

Publié le 12/12/2018

Les économies d'énergies réalisées par Gazonor au travers de ces nouveaux moteurs vont contribuer à l'amélioration de la rentabilité

Publié le 12/12/2018

L'assemblée générale ordinaire des actionnaires de Maurel & Prom, réunie sur 2e convocation, s'est tenue le 12 décembre (9h30) au Cercle National des...

Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…