5 278.73 PTS
+0.22 %
5 269.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 217.68
+0.22 %
DAX PTS
12 594.45
-0.04 %
Dowjones PTS
22 359.23
-0.24 %
5 934.91
+0.00 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bleues: Echouafni éjecté, Diacre prend la sélection en vue du Mondial à la maison

| AFP | 63 | 4 par 1 internautes
L'entraîneure de Clermont Corinne Diacre à Brest, le 4 août 2014
L'entraîneure de Clermont Corinne Diacre à Brest, le 4 août 2014 ( Fred TANNEAU / AFP/Archives )

Après un Euro raté cet été, l'équipe de France féminine doit réussir son Mondial-2019 à la maison: Corinne Diacre, qui entraînait Clermont (L2), a donc été choisie mercredi pour remplacer le sélectionneur Olivier Echouafni, qui aura tenu moins d'un an.

"Corinne est une technicienne très expérimentée qui s'inscrit dans un projet à long terme, avec une première échéance majeure: la préparation de la Coupe du monde 2019" que la France organise, a détaillé Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), mercredi dans un communiqué.

L'annonce de la "3F" a pourtant de quoi surprendre: Diacre, qui a pourtant plutôt bien débuté ses cinq premiers matches de L2, va prendre les commandes des Bleues à compter du 1er septembre, pour une durée de quatre ans. Il y a un mois, Le Graët avait confié à l'AFP être en faveur d'un maintien d'Olivier Echouafni à la tête de l'équipe de France féminine, malgré la très décevante prestation des Bleues, éliminées en quarts de finale de l'Euro aux Pays-Bas.

A la question, +Olivier Echouafni va-t-il poursuivre sa mission à la tête des Bleues ?+, le patron de la FFF avait répondu: "Oui. Je trouve que c'est quelqu'un qui s'est impliqué énormément dans cette équipe, il n'avait pas une connaissance exceptionnelle du foot féminin il y a un an. Il a fait 15 matches, et connu une défaite."

Considérée comme l'un des favoris de la compétition, au regard de son statut de 3e nation mondiale et de sa série d'invincibilité avant le tournoi, la France a une nouvelle fois échoué à tenir son rang en sortant pour la 4e fois d'affilée en quarts de finale d'un tournoi majeur (Euro-2013, Mondial-2015, JO-2016, Euro-2017), défaite par l'Angleterre (1-0).

- Diacre, une ancienne pour redresser la maison bleue -

Plus que l'incapacité à atteindre l'objectif fixé, à savoir une place en demi-finales, Echouafni (44 ans) -- qui "n'est pas viré" mais "remis à la disposition de la DTN" a confié le dirigeant breton sur le site de L'Equipe -- paye la mauvaise qualité de jeu de son équipe et son incapacité à lui faire franchir un palier dans les moments clés alors que le Mondial en France se profile.

L'entraîneur des Bleues Olivier Echouafni à Deventer aux Pays-Bas, le 30 juillet 2017
L'entraîneur des Bleues Olivier Echouafni à Deventer aux Pays-Bas, le 30 juillet 2017 ( TOBIAS SCHWARZ / AFP/Archives )

"On ne peut pas dire que l'on a fait un tournoi exceptionnel. Je pense que les trois premiers matches ont été moyens même si on a réussi à sortir de cette poule", avait admis Le Graët.

Si le patron de la FFF a enfin pu installer Diacre (43 ans), son premier choix déjà l'an dernier pour succéder à Philippe Bergeroo, c'est grâce au président du club auvergnat Claude Michy "qui a permis cette nomination", s'est-il félicité.

"Nous avons été précurseurs et avons permis à Corinne Diacre de grandir et de s'accomplir en faisant ses premières armes en tant qu'entraîneur dans le monde du football professionnel", a commenté de son côté Claude Michy, qui va essayer "de trouver les meilleures solutions pour la pérennité" de son club.

Adjointe de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France féminine Bruno Bini de 2007 à 2013, avant de lancer sa carrière dans le foot professionnel masculin, c'est finalement un retour aux sources pour l'ancienne défenseure centrale aux 121 sélections.

Avec les matches contre la Colombie et l'Espagne, respectivement les 15 et 18 septembre prochains, point de départ d'une période de deux ans de matches amicaux jusqu'au Mondial-2019, Diacre va se mettre directement dans le bain pour débuter son nouveau mandat.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

L'analyste a procédé à une vaste revue d'effectifs des principales valeurs françaises...

Publié le 22/09/2017

CAC 40 : 5274 points est franchie L'indice CAC 40 ouvre des gaps haussiers, poursuit sa tendance par de nouveaux plus hauts de façon régulière et sans excès, soutenu par une…

Publié le 22/09/2017

Gilbert Dupont réduit sa cible

Publié le 22/09/2017

Lisi avance de 0,8% à 42 euros au lendemain de l'annonce de l'acquisition de 51% du capital de Termax, un concepteur et fabricant américain de...

Publié le 22/09/2017

L'association RegroupementPPlocal (PPlocal), qui rassemble plus de 1 700 actionnaires individuels, s'oppose résolument au projet de plan de restructuration financière négociée avec les créanciers…

CONTENUS SPONSORISÉS