5 352.76 PTS
-
5 345.50
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-
DAX PTS
13 015.04
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
-
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Blatter prépare un livre "salé" et ira en au Mondial Russie

| AFP | 102 | Aucun vote sur cette news
Le président russe Vladimir Poutine et Joseph Blatter, alors président de la Fifa, le 25 juillet 2015 à Saint-Pétersbourg
Le président russe Vladimir Poutine et Joseph Blatter, alors président de la Fifa, le 25 juillet 2015 à Saint-Pétersbourg ( KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP/Archives )

Il promet un livre "salé" sur les coulisses de la Fifa "avant le Mondial en Russie", auquel ils assistera à l'"invitation" de Vladimir Poutine: A 81 ans, Joseph Blatter, président déchu de la Fifa, attend "un jour la retraite", mais est loin d'être inactif, comme il l'explique à l'AFP

Forcé de quitter son siège en pleine vague de scandales en 2015 après 17 ans de règne, le Suisse se dit "toujours prêt à parler de la situation du football mondial".

Sauf pour la procédure pénale ouverte contre son ancien secrétaire général Jérôme Valcke et le président du Paris SG et de beIN Media, Nasser Al-Khelaïfi, révélée la semaine dernière par la justice suisse. "Je ne peux pas m'exprimer, car, j'ai été entendu comme personne amenée à donner des renseignements (témoin assisté, ndlr) dans la première procédure" à l'encontre de son ex-bras droit français.

Valcke, avant l'affaire qui le lie à Al-Khelaïfi, a en effet été suspendu dix ans de toute activité lié au football, sur fond de revente de billets du Mondial-2014 (volet qui intéresse la justice suisse), et pour ce qui concerne la Fifa, "conflits d'intérêts" et acceptation et distribution de "cadeaux et autres avantages".

Cette fois le Français de 57 ans est soupçonné d'avoir "accepté des avantages indus en lien avec l'octroi de droits média" pour plusieurs coupes du monde de la part d'Al-Khelaïfi, au titre de patron de beIN Media.

- "Rien qui puisse empêcher le Mondial-2022 au Qatar" -

Pas un mot là dessus de Blatter. Depuis sa suspension, le Valaisan a pourtant eu largement le temps de découvrir les rouages de la justice, suisse ou française. Inculpé notamment pour "soupçon de gestion déloyale" et "abus de biens sociaux", pour un paiement suspect de 1,8 M EUR à Michel Platini, ex-président de l'UEFA, Blatter confirme avoir aussi été entendu en avril dernier à Zurich comme témoin par le Parquet national financier français.

"Cela portait sur l'attribution du Mondial 2022 au Qatar. Cela faisait suite à mes déclarations selon lesquelles il y avait eu une recommandation en faveur du Qatar et à l'intention de Michel Platini de la part de la présidence française", explique-t-il.

Blatter a en effet toujours assuré que l'édition 2022 était promise aux Etats-Unis mais que Platini, sur recommandation de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, avait fait basculer le vote en faveur du Qatar. Platini n'a jamais caché qu'il avait voté pour le Qatar mais a toujours affirmé que "ni Sarkozy ni personne ne [lui] avait demandé de voter pour le Qatar".

Et si jamais apparaissaient des preuves d'une quelconque corruption dans l'octroi du Mondial-2022 au Qatar ? "Les instances de la Fifa ont déjà reçu les conclusions de M. Eckert (ex-responsable de la justice interne de la Fifa), suite au rapport Garcia (ex-enquêteur interne de la Fifa) disant qu'il n'y avait rien qui puisse empêcher la tenue du Mondial 2022 au Qatar. Il faudrait un tremblement de terre pour changer cette attribution".

- L'attelage USA/Canada/Mexique pour 2026 "ne marche pas" -

Promis selon certains à la Confédération nord-américaine son soutien dans l'élection de Gianni Infantino à la présidence de la Fifa en 2015, le Mondial-2026 doit-il revenir à la candidature commune USA/Canada/Mexique ? "Si j'en crois les nouvelles autour de la fédération américaine, l'amour n'existe pas beaucoup entre les trois pays sur le plan politique et économique. L'union des trois pays ne marche pas. Il y aura d'autres candidats, sûrement le Maroc, il faut que l'Afrique bouge".

Et sinon? L'octogénaire reste actif. "J'attends un jour la retraite, mais quand on n'avance plus, on recule". Après une opération d'un genou et des problèmes de dos, il confie que "la carrosserie a été réparée et le moteur lui continue de très bien tourner".

Il estime en tout cas être assez en forme pour se rendre en juin prochain au Mondial en Russie. "Oui j'irai, j'ai reçu une invitation de la part du président Poutine, comme Michel Platini du reste"

Mais Platini "n'a pas reçu d'invitation de M. Poutine pour aller au Mondial en Russie et ne sait d'ailleurs pas ce qu'il fera l'été prochain", a indiqué à l'AFP l'entourage de l'ancien président de l'UEFA.

"Je ne sais pas combien de temps je vais y aller, si je serai là pour le match d'ouverture ou pour la finale. Comme je ne peux pas travailler dans le football et que je n'ai pas de mission à accomplir, je ne ferai peut être qu'un passage", ajoute Blatter.

Interrogée, la Fifa, n'y trouvera rien à redire "puisque M. Blatter n'a plus de fonction officielle". Avant cela, le Valaisan met la dernière main à un livre sur ses années à la Fifa qu'il promet "salé": "Je raconte des choses qui se sont produites dans le passé".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS