5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Biathlon: grand bleu au "Grand Bo"

| AFP | 183 | Aucun vote sur cette news
Le Français Martin Fourcade à l'arrivée de la mass start, 15 km, qu'il a remporté au Grand Bornand, Haute Savoie, le 17 décembre 2017
Le Français Martin Fourcade à l'arrivée de la mass start, 15 km, qu'il a remporté au Grand Bornand, Haute Savoie, le 17 décembre 2017 ( JEAN-PIERRE CLATOT / AFP )

Apothéose au Grand-Bornand: l'ultime journée de l'étape française de la Coupe du monde de biathlon a enfin souri aux Bleus avec les succès de Martin Fourcade et de Justine Braisaz lors des mass start disputées dimanche.

Cela faisait quatre jours que le public tricolore se languissait et attendait en vain une victoire de ses héros. Sa patience a été récompensée et La Marseillaise a fini par retentir dans la station de Haute-Savoie grâce aux deux leaders bleus, faisant vibrer les 16.000 spectateurs présents au bord de la piste.

A un mois et demi des jeux Olympiques (9-25 février à Pyeongchang), il aurait été dommageable que la France, devenue l'une des nations-phares de la discipline, ne parvienne pas, à domicile, à porter au moins une fois l'un des siens sur la plus haute marche du podium. L'anomalie a été réparée de manière magistrale par deux biathlètes qui seront forcément les têtes d'affiche des Bleus en Corée du Sud.

Le ton de la journée a été donné par Justine Braisaz, qui a décroché le premier succès de sa jeune carrière, confirmant à 21 ans son énorme potentiel. Sa victoire a sonné comme une évidence tant elle a survolé les débats, ne commettant qu'une faute au tir, tout en faisant parler sa puissance habituelle sur les skis pour devancer la Bélarusse Iryna Kryuko et l'Allemande Laura Dahlmeier, tenante du Gros Globe de cristal et vainqueur la veille de la poursuite.

- Tournant -

Braisaz tournait autour de son premier succès depuis un moment, elle qui avait fini 2e du sprint et de la poursuite d'Ostersund, en ouverture de la saison, et avait même étrenné durant deux courses le dossard jaune de leader du classement général de la Coupe du monde, désormais porté par la Slovaque Anastasia Kuzmina, 4e dimanche.

La fille d'agriculteurs des Saisies, celle qui amène "un petit grain de folie" dans le groupe France, dixit Anaïs Bescond, n'a cette fois pas laissé passer l'occasion de monter enfin au sommet de la "boîte". Alors que les Bleues se cherchent une patronne depuis la baisse de régime de Marie Dorin, Braisaz a montré qu'elle avait l'étoffe pour prendre le leadership français.

"C'était une formidable semaine pour se préparer pour les prochains évènements", a-t-elle lancé après avoir franchi la ligne d'arrivée un drapeau bleu-blanc-rouge à la main. "C'est spécial de courir à la maison, c'était la première fois. On ne me l'enlèvera pas celle-là, je m'en rappellerai. C'est fantastique ce qui vient de se passer. C'est une très belle journée".

Braisaz l'a elle-même reconnu: ce qui s'est passé au "Grand-Bo" est sans doute un tournant dans sa jeune carrière. Mais elle ne se sent pas "tirée d'affaire" pour autant.

- 'Une course contre moi-même' -

Justine Braisaz remporte sa première course en Coupe du monde de biathlon, la mass start du Grand-Bornand (Haute-Savoie, le 17 décembre 2017
Justine Braisaz remporte sa première course en Coupe du monde de biathlon, la mass start du Grand-Bornand (Haute-Savoie, le 17 décembre 2017 ( JEAN-PIERRE CLATOT / AFP )

"J'ai encore besoin d'énormément travailler et d'engranger de la confiance parce que l'hiver est long", a-t-elle expliqué.

Après l'exploit de Braisaz, Martin Fourcade pouvait difficilement se manquer et repartir bredouille du Grand-Bornand, sous peine d'alimenter quelques doutes.

Malmené depuis le début de la saison par son grand rival norvégien Johannes Boe, vainqueur de cinq épreuves dont deux en Haute-Savoie, le Français jouait gros sur le plan mental, même si les JO restent l'objectif N.1 de sa saison.

Mais le sextuple tenant de la Coupe du monde a rétabli quelque peu la balance avec un magnifique 20/20 au tir, un domaine dans lequel Boe a fini par faillir (2 fautes). Voilà Fourcade relancé avec ce 2e succès en 2017-2018, son 65e en carrière, qui lui permet de prendre un peu d'air en tête du classement général malgré un écart toujours infime avec Boe (20 points).

Le poing serré de Fourcade après son dernier tir en disait d'ailleurs très long sur son soulagement.

"Ce n'était pas une course contre Johannes mais une course contre moi-même et avec le public, a résumé le double champion olympique. Il a fallu se battre contre des pensées, arriver à appliquer des choses très fines techniquement et être très fort mentalement. J'avais une grosse envie et de la hargne". De celles qui vous font renverser des montagnes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/01/2018

Photo prise le 21 décembre 2015 d'une peinture murale représentant le chef Paul Bocuse sur un immeuble à Lyon ( JEFF PACHOUD / AFP/Archives )Les grandes dates de la carrière du chef français…

Publié le 19/01/2018

L'artiste britannique Dannielle Hodson pose devant ses oeuvres à Sotheby's à Londres, le 16 janvier 2018 ( NIKLAS HALLE'N / AFP )De la prison ou l'hôpital psychiatrique à Sotheby's: une…

Publié le 19/01/2018

Un ouvrier travaille à la construction d'un métro du Grand Paris, à Montreuil, le 3 juillet 2017 ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )Les présidents des départements franciliens ont dénoncé le…

Publié le 19/01/2018

Dans le cadre de l'ambition de BNP Paribas d'être la banque de référence pour les entreprises européennes, Thierry Varène, membre du Comité exécutif du groupe et Délégué général aux grands…

Publié le 19/01/2018

Les principaux indices de Wall Street ont fini en légère baisse hier soir : le Dow Jones a cédé 0,37% à 26 017,81 points, le Nasdaq 0,03% et le S&P 0,16% à 2 798,03 points. Les investisseurs ont…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS