En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Biathlon: Fourcade déjà au top

| AFP | 112 | Aucun vote sur cette news
Martin Fourcade sur la 1re marche du podium du 20 km Individuel à Pokljuka, en Slovénie, le 6 décembre 2018
Martin Fourcade sur la 1re marche du podium du 20 km Individuel à Pokljuka, en Slovénie, le 6 décembre 2018 ( Jure Makovec / AFP )

Martin Fourcade n'a pas perdu de temps: le roi du biathlon a envoyé un message fort à ses adversaires et marqué d'emblée les esprits en remportant jeudi à Pokljuka la première course individuelle (20 km) de la saison.

Il y a de quoi être découragé en observant la facilité avec laquelle le Français a réussi à dompter ses rivaux et à se défaire des pièges d'une fin de parcours rendue délicate par le brouillard. En partant en 87e position, le quintuple champion olympique avait pris un gros risque mais il a fait preuve d'une maîtrise à la carabine (20/20) et sur la piste qui a encore une fois écœuré le reste du plateau. À ce rythme, la saison risque d'être très longue pour la concurrence et le suspense pourrait rapidement être réduit à néant.

Au final, l'écart avec son dauphin Johannes Kuhn est infime (4,2 secondes) mais l'Allemand avait bénéficié d'une visibilité bien meilleure que le Catalan de 30 ans. L'Autrichien Simon Eder a fini 3e à 19,7 secondes.

'Une grande fierté'

Martin Fourcade lors de l'Individuel (20 km) de Pokljuka, en Slovénie, le 6 décembre 2018
Martin Fourcade lors de l'Individuel (20 km) de Pokljuka, en Slovénie, le 6 décembre 2018 ( Jure Makovec / AFP )

Il n'y a donc pas eu de décompression post-olympique pour le triple médaillé d'or de Pyeongchang, qui commence l'exercice 2018-2019 sur les chapeaux de roue après avoir déjà gagné dimanche le relais mixte avec ses camarades de l'équipe de France (Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Simon Desthieux). Mais il n'y a pas que les biathlètes en activité qui tremblent devant la domination insolente du Français. En signant une 75e victoire en carrière, Fourcade, qui convoite un 8e Gros Globe de cristal d'affilée, revient à 20 unités du record de succès en Coupe du monde de la légende norvégienne Ole-Einar Bjoerndalen (95).

"On attendait de la neige la nuit dernière et on a eu de la pluie verglaçante. Quand je suis arrivé sur le stade ce matin, je savais qu'on avait fait un très mauvais choix de partir derrière. La piste s'est beaucoup transformée entre mon premier et mon dernier tour. Mais je suis super heureux d'avoir tiré à 20/20 aujourd'hui, c'était la clé pour moi. Réussir à conserver le dossard jaune (de leader de la Coupe du monde, ndlr) c'est une grande fierté, une grande satisfaction. C'est toujours compliqué de le faire lors de la première course", a déclaré Fourcade sur la Chaîne L'Equipe.

Son grand rival norvégien Johannes Boe, qui avait lui aussi décidé de ne pas s'élancer parmi les premiers (46e), a eu moins de réussite. Le médaillé d'or de l'Individuel aux JO-2018 s'est sabordé en commettant un total de 3 fautes à la carabine et n'a pris que la 7e place. Une autre bonne nouvelle pour Martin Fourcade, qui va aborder le sprint (vendredi) et la poursuite (dimanche) en position de force. Comme d'habitude.

Les Bleues hors du coup

L'Ukrainienne Yulia Dzhima remporte l'Individuel (15 km) de Pokljuka, en Slovénie, le 6 décembre 2018
L'Ukrainienne Yulia Dzhima remporte l'Individuel (15 km) de Pokljuka, en Slovénie, le 6 décembre 2018 ( Jure Makovec / AFP )

Chez les dames, la hiérarchie a été en revanche bousculée par l'Ukrainienne Yulia Dzhima, lauréate pour la première fois sur le circuit, alors que les favorites ont été à la peine. En l'absence de l'Allemande Laura Dahlmeier, en grosse méforme physique et mentale, la Finlandaise Kaisa Makarainen, tenante du Gros Globe de cristal, a plongé dans les profondeurs du classement (30e), plombée par 4 erreurs dès sa première tentative à la carabine. Sa dauphine de 2017-2018, la Slovaque Anastasia Kuzmina, s'est elle contentée de la 25e position.

Les Françaises, désormais orphelines de leur leader Marie Dorin, néo-retraitée, sont également passées totalement à côté, Anaïs Chevalier terminant 17e, Julia Simon 33e, Enora Latuillière 47e, Célia Aymonier 58e, Anaïs Bescond 75e et Justine Braisaz 82e. Une première course à oublier pour les Bleues, qui auront l'occasion de se racheter sur le sprint (samedi) et la poursuite (dimanche).

"J'ai été un peu en difficulté sur les skis. Je suis partie un peu fort et sur une neige qui brasse comme ça, musculairement c'est super dur de s'en sortir. Il y a de la satisfaction au niveau du tir mais c'était dur de s'exprimer sur la neige", a confié Chevalier à la Chaîne L'Equipe.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...