En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
-
5 373.0
-
SBF 120 PTS
4 318.32
-
DAX PTS
12 331.30
-
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.152
+0.30 %

Autriche: Kurz invite l'extrême droite à des pourparlers gouvernementaux

| AFP | 212 | Aucun vote sur cette news
Le jeune dirigeant conservateur autrichien Sebastian Kurz le 15 octobre 2017 à Vienne
Le jeune dirigeant conservateur autrichien Sebastian Kurz le 15 octobre 2017 à Vienne ( VLADIMIR SIMICEK / AFP/Archives )

Le jeune dirigeant conservateur autrichien Sebastian Kurz, vainqueur des législatives du 15 octobre, a annoncé mardi inviter le parti d'extrême droite FPÖ à des négociations exclusives en vue de la formation d'une coalition de gouvernement.

"J'ai décidé d'inviter Heinz-Christian Strache (le chef du FPÖ, ndlr) à des négociations pour la formation d'un gouvernement", a-t-il déclaré lors d'un conférence de presse à Vienne, soulignant avoir déjà eu des discussions préliminaires "très constructives" avec lui.

"L'Autriche mérite la formation rapide d'un gouvernement stable", a ajouté M. Kurz, soulignant espérer pouvoir aboutir "avant Noël dans tous les cas".

Cette démarche était largement attendue, M. Kurz et M. Strache ayant multiplié ces derniers jours les signaux en ce sens, tandis que le chancelier social-démocrate sortant Christian Kern a indiqué se préparer à entrer dans l'opposition après dix années de grande coalition avec les conservateurs.

Si elles aboutissent, les négociations gouvernementales signeraient un retour au pouvoir du FPÖ dix-sept ans après y avoir été appelé par un autre conservateur, Wolfgang Schüssel. Cette initiative avait à l'époque provoqué un tollé européen.

M. Kurz a toutefois assuré mardi qu'"une orientation pro-européenne claire" était un prérequis pour entrer dans son gouvernement.

M. Kurz et son parti chrétien-démocrate ÖVP ont remporté les législatives anticipées du 15 octobre avec 31,5% des voix, devant les sociaux-démocrates (26,9%) et le FPÖ (26%).

A 31 ans, M. Kurz est appelé à devenir le plus jeune dirigeant au monde.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…