5 302.17 PTS
+0.23 %
5 291.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 251.13
+0.27 %
DAX PTS
12 470.49
-0.14 %
Dowjones PTS
25 064.68
+0.40 %
6 836.55
+0.84 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Autonomie de la Catalogne: des élections ne suffisent pas à empêcher la suspension

| AFP | 163 | Aucun vote sur cette news
Le ministre espagnol de la Justice Rafael Catala le 14 octobre 2014 à Madrid
Le ministre espagnol de la Justice Rafael Catala le 14 octobre 2014 à Madrid ( JAVIER SORIANO, JAVIER SORIANO / AFP/Archives )

Le ministre espagnol de la Justice a affirmé mardi que la convocation d'élections régionales anticipées en Catalogne ne suffira pas à elle seule pour empêcher une suspension de l'autonomie de la région et la destitution de son président indépendantiste Carles Puigdemont.

"La violation par M. Puigdemont de ses obligations ne se règle pas exclusivement en convoquant des élections", a déclaré le ministre Rafael Catala à la radio RNE, ajoutant qu'il faudrait "des élections et quelque chose en plus".

"Par exemple, déclarer expressément si cette déclaration d'indépendance qu'ils manifestent avec tant d'ambiguïté a eu lieu ou non", a-t-il précisé, alors que Carles Puigdemont pourrait s'exprimer au Sénat à Madrid avant que la chambre haute n'autorise, vendredi, le gouvernement à prendre le contrôle des compétences de la Catalogne.

"Il ne l'a pas fait jusqu'ici, donc ne croyez pas que je m'attende à grand-chose", a cependant ajouté le ministre conservateur espagnol.

Le gouvernement espagnol a lancé samedi cette procédure prévue par l'article 155 de la Constitution, qui lui permet de mettre en oeuvre des mesures drastiques: destitution de l'exécutif indépendantiste, mise sous tutelle de la police, du Parlement et des médias publics catalans et organisation d'élections anticipées pour janvier.

"S'il s'exprime pour réitérer ses positions sur l'indépendance de la Catalogne, (...) malheureusement, nous ne pourrons pas faire autrement qu'appliquer les mesures avancées par le gouvernement", a lancé Rafael Catala.

M. Puigdemont a menacé de proclamer l'indépendance si ces mesures étaient mises en place.

Il s'appuie sur un référendum d'autodétermination organisé le 1er octobre malgré son interdiction, lors duquel, selon les chiffres du gouvernement catalan, le oui à l'indépendance l'a emporté à 90% avec 43% de participation.

Le gouvernement espagnol répète à l'envi qu'il est de ce fait "hors-la-loi" et qu'aucun dialogue n'est possible sans "retour à la légalité".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

Technicolor a essuyé une perte nette de 173 millions d'euros contre une perte de 26 millions d'euros, un an plus tôt. Elle comprend une dépréciation comptable de 113 millions d’euros des actifs…

Publié le 21/02/2018

CBO Territoria a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 80,7 millions d'euros, en hausse de 24%. Les revenus locatifs bruts ont reculé de 2% à 18,8 millions. Les ventes en promotion…

Publié le 21/02/2018

Pour l'année 2017, le chiffre d'affaires de Median Technologies s'élève à 7,69 millions d'euros, en hausse de 21%. La prise de commandes nette s'élève à 14,69 millions, alimentant un carnet de…

Publié le 21/02/2018

Vallourec a accusé au quatrième trimestre 2017 une perte nette de 164 millions d'euros, contre une perte de 183 millions d'euros au quatrième trimestre 2016. Le résultat brut d'exploitation est…

Publié le 21/02/2018

EOS imaging a annoncé la première installation d'un système EOS au sein du groupe Asklepios, deuxième groupe hospitalier privé en Allemagne. Le système EOS est disponible à l'hôpital Asklepios…

CONTENUS SPONSORISÉS