5 352.76 PTS
-
5 345.50
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-
DAX PTS
13 015.04
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
-
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Autonomie de la Catalogne: des élections ne suffisent pas à empêcher la suspension

| AFP | 110 | Aucun vote sur cette news
Le ministre espagnol de la Justice Rafael Catala le 14 octobre 2014 à Madrid
Le ministre espagnol de la Justice Rafael Catala le 14 octobre 2014 à Madrid ( JAVIER SORIANO, JAVIER SORIANO / AFP/Archives )

Le ministre espagnol de la Justice a affirmé mardi que la convocation d'élections régionales anticipées en Catalogne ne suffira pas à elle seule pour empêcher une suspension de l'autonomie de la région et la destitution de son président indépendantiste Carles Puigdemont.

"La violation par M. Puigdemont de ses obligations ne se règle pas exclusivement en convoquant des élections", a déclaré le ministre Rafael Catala à la radio RNE, ajoutant qu'il faudrait "des élections et quelque chose en plus".

"Par exemple, déclarer expressément si cette déclaration d'indépendance qu'ils manifestent avec tant d'ambiguïté a eu lieu ou non", a-t-il précisé, alors que Carles Puigdemont pourrait s'exprimer au Sénat à Madrid avant que la chambre haute n'autorise, vendredi, le gouvernement à prendre le contrôle des compétences de la Catalogne.

"Il ne l'a pas fait jusqu'ici, donc ne croyez pas que je m'attende à grand-chose", a cependant ajouté le ministre conservateur espagnol.

Le gouvernement espagnol a lancé samedi cette procédure prévue par l'article 155 de la Constitution, qui lui permet de mettre en oeuvre des mesures drastiques: destitution de l'exécutif indépendantiste, mise sous tutelle de la police, du Parlement et des médias publics catalans et organisation d'élections anticipées pour janvier.

"S'il s'exprime pour réitérer ses positions sur l'indépendance de la Catalogne, (...) malheureusement, nous ne pourrons pas faire autrement qu'appliquer les mesures avancées par le gouvernement", a lancé Rafael Catala.

M. Puigdemont a menacé de proclamer l'indépendance si ces mesures étaient mises en place.

Il s'appuie sur un référendum d'autodétermination organisé le 1er octobre malgré son interdiction, lors duquel, selon les chiffres du gouvernement catalan, le oui à l'indépendance l'a emporté à 90% avec 43% de participation.

Le gouvernement espagnol répète à l'envi qu'il est de ce fait "hors-la-loi" et qu'aucun dialogue n'est possible sans "retour à la légalité".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS