En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.33 PTS
+0.33 %
5 094.50
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 084.61
+0.19 %
DAX PTS
11 612.11
+0.50 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
+0.00 %
1.150
-0.10 %

Australie: premières unions après la légalisation des mariages gay

| AFP | 553 | Aucun vote sur cette news
Craig Burns (g) et Luke Sullivan (g), espoirs des Jeux du Commonwealth, se marient dans une localité de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le 8 janvier 2018
Craig Burns (g) et Luke Sullivan (g), espoirs des Jeux du Commonwealth, se marient dans une localité de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le 8 janvier 2018 ( Patrick HAMILTON / AFP )

En s'embrassant avec pour toile de fond des feux d'artifice, deux athlètes australiens ont été déclarés mariés juste après minuit mardi, devenant ainsi parmi les premiers couples à profiter de la nouvelle loi australienne autorisant le mariage entre personnes du même sexe.

Espoirs des Jeux du Commonwealth, Luke Sullivan, 23 ans, et Craig Burns, 29 ans, se sont dit "oui" à Carool, une localité de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, en présence d'amis et de membres de leurs familles.

Des couples homosexuels australiens désireux de se passer la bague au doigt s'étaient empressés dès samedi de déclarer leur intention de se marier, alors que la nouvelle loi australienne entre en vigueur à peine 24 heures après son adoption à une très large majorité au Parlement.

Pour marquer ce moment historique, les bureaux d'état-civil de certaines régions du pays avaient exceptionnellement accepté les nouvelles demandes de mariage samedi, alors qu'ils ne sont normalement ouverts que pour les mariages.

Les couples ont pu déposer un avis de mariage dès samedi mais certains devraient attendre un mois avant de pouvoir se dire "oui", les premiers mariages étant attendus le 9 janvier, comme celui de Luke et Craig.

Les couples du même sexe qui s'étaient déjà mariés à l'étranger ont vu leur union officiellement reconnue dès samedi en Australie.

Luke Sullivan (g) et Craig Burns (d), espoirs des Jeux du Commonwealth, se sont mariés dans une localité de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le 8 janvier 2018
Luke Sullivan (g) et Craig Burns (d), espoirs des Jeux du Commonwealth, se sont mariés dans une localité de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le 8 janvier 2018 ( Patrick HAMILTON / AFP )

"Nous nous sentons très chanceux d'avoir pu être parmi les premiers couples du même sexe à se marier en Australie", a dit Craig Burns à l'AFP.

"Par le passé, les gens ne pouvaient pas voter, les femmes ne pouvaient pas voter, c'est donc un progrès dans l'égalité des droits", a-t-il ajouté.

"Ca a été un véritable apprentissage pour nous lorsque Craig nous a dit qu'il était gay, et maintenant que nous le savons, nous ne voudrions pas qu'il soit différent", a dit à l'AFP Rob Burns, le père de Craig, présent à son mariage avec son épouse Robyn.

"Il nous a fallu du temps pour nous y habituer", a-t-il reconnu, estimant qu'il n'était pas surpris par le temps qu'il a fallu à un "pays conservateur" comme l'Australie pour accepter le changement.

L'Australie était considérée comme en retard sur la réforme du mariage, un nombre croissant de ses pairs internationaux, y compris les États-Unis et l'Irlande, ayant légalisé de telles unions.

La réforme autorisant le mariage homosexuel a reçu vendredi le feu vert de la Couronne britannique quand le gouverneur général Peter Cosgrove, le représentant en Australie de la reine Elizabeth II, a apposé son paraphe sur le texte.

La Chambre des représentants a adopté la loi jeudi à une majorité écrasante. Seuls quatre de ses 150 élus se sont opposés au texte qui avait déjà été voté la semaine précédente au Sénat par 43 voix contre 12.

L’Australie se prépare à une ruée vers les mariages qui devrait générer 650 millions de dollars australiens (426 millions d'euros) au cours de cette année si une majorité des quelques 50.000 couples homosexuels estimés en font la demande.

Le mariage gay est désormais reconnu dans plus de 20 pays, dont seize en Europe.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Les marchés européens évoluent en petite hausse ce lundi, dans le sillage d’une forme de soulagement sur le dossier italien. En effet, si Moody's a dégradé sa note sur l’Italie de Baa2 à…

Publié le 22/10/2018

L'événement économique de la semaine en Europe est programmé jeudi avec la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE

Publié le 22/10/2018

Philips chute de 5,21% à 32,93 euros en raison d’une performance opérationnelle décevante au troisième trimestre. Les divisions "Soins personnels" (rasoirs, brosses à dents…) et Soins…

Publié le 22/10/2018

Après s’être effondrée de 25,66% vendredi, l’action Sopra Steria continue de subir les foudres des investisseurs : -4,61% à 85,80 euros. Trois mois après l’annonce de résultats semestriels…

Publié le 22/10/2018

    Information relative au nombre total…