En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-0.36 %
5 416.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-0.30 %
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 597.35
-

Australie: des drones surveillent les plages à la recherche de requins

| AFP | 525 | Aucun vote sur cette news
Un drone utilisé pour la surveillance des requins sur la plage de Bilgola au nord de Sydney le 10 décembre 2017
Un drone utilisé pour la surveillance des requins sur la plage de Bilgola au nord de Sydney le 10 décembre 2017 ( PETER PARKS / AFP/Archives )

Des drones survolent les plages australiennes en cet été austral pour repérer les requins et fournir aux nageurs et aux surfeurs des équipements de secours plus rapidement que ne le feraient des sauveteurs en chair et en os.

"On repère les requins et on alerte les nageurs et les surfeurs en temps réel pour qu'ils rentrent sur la plage", dit à l'AFP Nabin Sharma, concepteur de logiciel à l'Université technologique de Sydney.

"Nous pouvons identifier 16 objets différents, comme les requins, les baleines, les dauphins, divers types de bateaux et plein d'autres choses intéressantes",poursuit-il.

Les drones utilisent les technologies dernier cri pour identifier différents objets dans la mer: intelligence artificielle, milliers d'images et algorithme.

Un drone utilisé pour la surveillance des requins au large de la plage de Bilgola au nord de Sydney le 10 décembre 2017
Un drone utilisé pour la surveillance des requins au large de la plage de Bilgola au nord de Sydney le 10 décembre 2017 ( PETER PARKS / AFP )

Le logiciel peut faire la différence entre les différents habitants de la mer comme les requins, qu'il identifie avec un taux de réussite de 90%, contre 16% à l’œil nu.

Le drone est également capable de larguer des équipements aux personnes en difficultés, quelques secondes à peine après les avoir repérées.

"Parfois, on ne voit pas par delà les vagues alors le drone est un élément de sécurité en plus", explique la présidente du Bilgola Surf Lifesaving Club, Romilly Madew.

Les clubs de secours pour les surfeurs sont des institutions sur les côtes australiennes, où vit la majorité de la population. Les secouristes surveillent la mer à l’œil nu et en cas de danger, ils partent au secours de la personne à bord de canots pneumatiques ou de planches.

Quand des centaines de nageurs se sont rassemblés récemment pour une course de natation sur la plage de Bilgola près de Sydney, ils savaient qu'ils ne risquaient pas de rencontrer des squales.

Un drone utilisé pour la surveillance des requins sur la plage de Bilgola au nord de Sydney le 10 décembre 2017
Un drone utilisé pour la surveillance des requins sur la plage de Bilgola au nord de Sydney le 10 décembre 2017 ( PETER PARKS / AFP/Archives )

"C'est vraiment géant", a déclaré à l'AFP Ali Smith, concurrente de 20 ans. "C'est cool de voir rassemblées la technologie et la natation. Nous espérons que davantage de gens vont se sentir en sécurité et participer".

Certaines plages australiennes sont équipées de filets antirequins mais ils ne garantissent pas totalement la sécurité, tout en provoquant d'importants dégâts sur la faune marine, selon une étude gouvernementale publiée cette semaine qui appelle à leur disparition progressive.

Il y a eu plusieurs attaques de squales cette année. D'après les spécialistes, les incidents sont en augmentation à cause de la popularité croissante des sports nautiques et du fait que certaines catégories de poissons se rapprochent des plages. Mais les attaques mortelles sont rares, 47 au cours des 50 dernières années.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...