En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 353.53 PTS
-0.57 %
4 358.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
3 416.99
-0.23 %
DAX PTS
9 873.35
+0.58 %
Dow Jones PTS
22 403.22
+0.34 %
7 955.30
+0.84 %

Au Royaume-Uni, des communautés à la rescousse des pubs en danger

| AFP | 369 | Aucun vote sur cette news
La façade u Ye Olde Cross, établissement datant du 19e siècle, le 5 février 2020 à Ryton, au nord-est de l'Angleterre
La façade u Ye Olde Cross, établissement datant du 19e siècle, le 5 février 2020 à Ryton, au nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

En bas, quelques clients savourent leur boisson, attablés au comptoir ou assis sur des chaises dépareillées dans une salle au style éclectique. A l'étage, une dizaine d'habitués s'activent pour construire un nouveau bar et faire une place au futur ascenseur.

Ces fidèles du Ye Olde Cross, un établissement datant du 19e siècle niché dans le village de Ryton au nord-est de l'Angleterre, ont décidé de retrousser leurs manches et de mettre la main au portefeuille, pour sauver leur pub préféré de la faillite.

"Nous avons récolté assez d'argent pour acheter le bâtiment, mais pas beaucoup plus, donc nous faisons le maximum nous-mêmes", explique Ted Euers, un des douze membres du Comité des actionnaires.

Des clients prennent un verre au Ye Olde Cross, établissement datant du 19e siècle, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre
Des clients prennent un verre au Ye Olde Cross, établissement datant du 19e siècle, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

Ce pub, comme plus d'une centaine d'autres dans le pays, appartient à un groupe d'actionnaires individuels, en vertu d'une loi votée au début des années 2010 reconnaissant le rôle de ces débits de boisson dans le mode de vie britannique et ouvrant la possibilité à leur reprise par des habitants pour éviter leur disparition.

Ye Olde Cross a fermé en 2018 - un "crève-coeur" pour nombre d'habitants de Ryton, village de 7.500 âmes - victime d'un changement fréquent de gérance qui s'est traduit par une perte de rentabilité.

Des bénévoles et des actionnaires du Ye Olde Cross travaillent à l'installation d'un nouveau bar, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre
Des bénévoles et des actionnaires du Ye Olde Cross travaillent à l'installation d'un nouveau bar, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

Une situation loin d'être inhabituelle, puisque depuis 2007, environ 25% des pubs au Royaume-Uni ont fermé, soit environ 12.000, selon le Bureau national des statistiques (ONS).

"L'année dernière, nous avons observé une fermeture toutes les douze heures", a commenté auprès de l'AFP Nik Antona, président de Camra, une association militant pour le maintien de ces espaces de sociabilité.

Les causes de cette hécatombe sont multiples: apparition de nouveaux espaces de socialisation pour les jeunes, notamment avec les réseaux sociaux, baisse de la consommation d'alcool, effets de la crise économique de 2008 et impôts élevés sur l'immobilier commercial.

Le gouvernement a annoncé une ristourne fiscale de 1.000 livres pour les plus petits établissements cette année, "un bon début" mais "un pansement sur une jambe de bois", pour Nik Antona.

Pas payés en bières

Des membres d'un groupe de tricot près du bar du Ye Olde Cross, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre
Des membres d'un groupe de tricot près du bar du Ye Olde Cross, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

Lorsque Ye Olde Cross a fermé, des habitants de Ryton ont décidé d'unir leurs forces et de reprendre le lieu.

Après plusieurs mois de porte à porte et de lobbying auprès des politiques, ils parviennent à récolter environ 150.000 livres (177.000 euros) auprès de plus de 300 personnes.

Si la valeur des parts achetées ne fluctue pas, et ne permet pas de plus-value à la revente, celles-ci devraient néanmoins offrir dans le futur un dividende symbolique.

Cours de yoga au Ye Olde Cross, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre
Cours de yoga au Ye Olde Cross, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

La communauté a aussi pu bénéficier de 50.000 livres de subventions et a emprunté un montant identique. Les clients-actionnaires continuent toutefois de mettre la main à la pâte pour faire vivre l'établissement.

"Nous ne sommes pas payés en bières", promet, pinte de blonde en main, l'un des bénévoles après avoir remis en ordre l'étage, qui sert de salle de yoga en fin de journée.

Tricot, cinéma, lecture ou discussions entre jeunes et futures mamans, les activités ne manquent pas à Ye Olde Cross.

La plupart sont animées par des membres de la communauté et une partie du prix - pour celles qui sont payantes - est reversée au pub.

"C'est gagnant-gagnant", précise la professeure de yoga.

Abigail Bennett, gérante du Ye Olde Cross, sert les clients du bar, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre
Abigail Bennett, gérante du Ye Olde Cross, sert les clients du bar, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

Pour Abigail Bennett, qui gère le lieu avec son compagnon Billy, l'animation de cette communauté représente un travail "beaucoup plus stressant" que dans un modèle standard de débit de boisson, mais "tellement plus gratifiant".

Du service postal à l'épicerie

Le Ye Olde Cross, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre
Le Ye Olde Cross, le 5 février 2020 à Ryton, dans le nord-est de l'Angleterre ( OLI SCARFF / AFP )

S'il a fait des émules jusqu'à Londres, où un pub a été repris par des habitants, ce modèle n'est pas applicable partout, et à chaque établissement sa solution.

Si la plupart choisissent la montée en gamme, en améliorant la qualité des plats servis et en s'adaptant plus aux besoins de la clientèle féminine et des familles, d'autres, comme la chaine Wetherspoon, font le choix du pub "low cost", sans chichi ni fioritures.

Signe de l'importance qu'ont pris les pubs dans la vie locale, notamment dans les campagnes touchées par la désertification, certains établissements ont décidé d'offrir un service postal, ou des produits du quotidien avec un coin épicerie.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 31/03/2020

En dépit de la crise sanitaire, la stratégie du Groupe Mecelec demeure inchangée

Publié le 31/03/2020

Antalis estime que l'impact de la pandémie du Covid-19 affectera toute l'économie mondiale en 2020 et donc les activités d'Antalis. En particulier, le 1er semestre est attendu en recul...

Publié le 31/03/2020

Evolution de la gouvernance au sein de PSA Groupe...

Publié le 31/03/2020

Air Liquide, Groupe PSA, Schneider Electric, Valeo relèvent le défi de produire 10.000 respirateurs Air Liquide Medical Systems en réponse à la demande du Gouvernement...

Publié le 31/03/2020

Devant le besoin impérieux de disposer de davantage de respirateurs sur le territoire national, le gouvernement a demandé à un groupement d'industriels français, piloté par Air Liquide,…