5 485.76 PTS
-0.15 %
5 480.5
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 384.74
-0.22 %
DAX PTS
13 261.94
+0.59 %
Dowjones PTS
26 033.13
-0.32 %
6 806.18
-0.06 %
Nikkei PTS
23 763.37
-0.44 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Au moins 267.000 victimes d'atteintes sexuelles dans les transports en commun en 2014 et 2015

| AFP | 139 | Aucun vote sur cette news
Dans 85% des cas, les victimes sont des femmes et pour deux tiers d'entre elles le caractère sexuel de l'agression implique un contact physique avec l'auteur
Dans 85% des cas, les victimes sont des femmes et pour deux tiers d'entre elles le caractère sexuel de l'agression implique un contact physique avec l'auteur ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

Au moins 267.000 personnes, "essentiellement des femmes", ont été victimes d'atteintes sexuelles en 2014 et 2015 dans les transports en commun, selon une estimation "basse" de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée mercredi.

"Près de 160.000 personnes ont subi des gestes déplacés (notamment des baisers forcés ou des caresses), plus de 110.000 ont subi des exhibitions et plus de 16.000 ont subi d'autres actes tels que des attouchements sexuels, des rapports sexuels ou tentatives de rapports sexuels non désirés", note l'ONDRP, en précisant que 44% d'entre elles ont été victimes de plusieurs atteintes.

Dans 85% des cas, les victimes sont des femmes et pour deux tiers d'entre elles le caractère sexuel de l'agression implique un contact physique avec l'auteur. Selon l'étude, les hommes sont "essentiellement exposés à des cas d'exhibition".

Ce phénomène "se manifeste essentiellement en Ile-de-France", puisque plus d'une femme victime d'atteintes sexuelles dans les transports en commun sur deux est Francilienne (60%).

La quasi-totalité des victimes (94%) ne connaît pas les auteurs des atteintes, poursuit l'étude, relevant que "les jeunes femmes" sont particulièrement exposées.

Ces chiffres sont tirés de l'exploitation de l'enquête "Cadre de vie et sécurité", réalisée chaque année en partenariat avec l'Insee puis avec le service de statistique ministériel de la sécurité intérieure, dans laquelle entre 11.000 et 14.000 personnes de 18 à 75 ans sont interrogées. Les résultats ont ensuite été extrapolés pour avoir une estimation nationale.

Il s'agit de l'une des premières études sur ce phénomène qui modifie considérablement la "pratique ou tout du moins l(a) perception de l'espace public" des femmes, explique l'ONDRP, soulignant que certaines développent des "stratégies de contournement" pour éviter d'être victimes.

Ce phénomène "pourtant traumatisant pour les victimes" reste mal connu, ce qui contribue à banaliser ces actes, souligne l'ONDRP.

Fin novembre, dans la foulée de la libération de la parole née de l'affaire Weinstein, le président Emmanuel Macron a décrété l'égalité hommes-femmes "grande cause du quinquennat".

Le président avait annoncé la création d'un "délit d'outrage sexiste" passible d'une amende "dissuasive" contre le harcèlement de rue. La future police de sécurité du quotidien (PSQ), qui doit être expérimentée à partir de janvier, "aura dans ses priorités la lutte contre le harcèlement et en particulier dans les transports", avait assuré mi-octobre M. Macron.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Les acquisitions en soutien

Publié le 18/01/2018

SAINT GOBAIN constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call X239S émis par…

Publié le 18/01/2018

BHP Billiton cède 1,18% à 1 588 pence. La première compagnie minière mondiale a annoncé une hausse de 3% de sa production de minerai de fer au titre de son deuxième trimestre 2017/2018 clos fin…

Publié le 18/01/2018

PSA a décidé de créer une troisième équipe de production, à partir d’avril 2018, sur son site de Mangualde (Portugal). Cette opération s’accompagnera du recrutement de près de 225…

CONTENUS SPONSORISÉS