5 399.45 PTS
-0.51 %
5 393.0
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 612.97
+0.44 %
6 393.12
+0.15 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Attentat de Londres: un sixième suspect interpellé

| AFP | 125 | Aucun vote sur cette news
Des policiers dans une rue de Newport dans le cadre de l'enquête sur l'attentat dans le métro de Londres, le 20 septembre 2017
Des policiers dans une rue de Newport dans le cadre de l'enquête sur l'attentat dans le métro de Londres, le 20 septembre 2017 ( GEOFF CADDICK / AFP )

Un homme a été arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi dans le cadre de l'enquête sur l'attentat à la bombe artisanale dans une rame du métro londonien vendredi, portant à six le nombre d'arrestations, a annoncé la police britannique.

Le jeune homme, âgé de 17 ans, a été arrêté vers 00H05 (23H05 GMT) dans le cadre de la législation antiterroriste à Thornton Heath, dans la banlieue sud de Londres, où une perquisition est en cours, a précisé la police dans un communiqué.

"L'enquête continue de progresser rapidement", a déclaré Dean Haydon, un responsable de l'antiterrorisme à la Metropolitan Police, dans le communiqué.

"Six hommes sont désormais en garde à vue et des perquisitions se poursuivent à cinq endroits", a-t-il ajouté, précisant que celles-ci devraient durer encore "plusieurs jours".

Les suspects sont tous détenus dans une station de police du sud de Londres. La législation antiterroriste britannique permet de les détenir 14 jours sans poursuites.

Outre l'adresse à Thornton Heath, les perquisitions se poursuivaient à deux endroits de Newport (Pays de Galles), où trois hommes de 25, 30 et 48 ans ont été arrêtés. Deux autres opérations se déroulaient dans le comté de Surrey, au sud-ouest de Londres, où vivaient les deux premiers suspects arrêtés.

Un homme de 18 ans avait été arrêté samedi matin dans la zone de départ du port de Douvres, un point de transit vers l'autre rive de la Manche, au lendemain de l'explosion d'un engin artisanal, qui aurait mal fonctionné, dans une rame de métro dans la station Parsons Green, en pleine heure de pointe vendredi matin. L'attentat a fait 30 blessés.

Selon les médias britanniques, il s'agit d'un orphelin irakien qui vivait dans une maison de Sunbury-on-Thames, à une vingtaine de kilomètres de la capitale britannique, appartenant à un couple âgé et respecté faisant office de famille d'accueil.

Dans la soirée de samedi, un autre suspect, âgé de 21 ans, avait été arrêté à Hounslow, dans la banlieue ouest de Londres. Une perquisition menée dans un local commercial de cette localité est désormais terminée, selon la police.

Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué l'attentat mais les autorités britanniques se montraient circonspectes.

L'attentat du métro de Londres est le cinquième à frapper le Royaume-Uni en six mois. Trente-cinq personnes ont été tuées dans les précédentes attaques.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Communiqué de presse   Paris, 13 décembre 2017   Résultat bénéficiaire au 1er semestre 2017/2018 significativement en hausse en raison d'une augmentation de…

Publié le 13/12/2017

La finalisation de la transaction pourrait intervenir dans le courant du 1er semestre 2018...

Publié le 13/12/2017

Les essais terminés au troisième trimestre 2017 ont conduit Safran à informer son client Dassault Aviation et le marché d'un décalage du calendrier de certification du moteur Silvercrest devant…

Publié le 13/12/2017

GTT et la société d'ingénierie navale coréenne DSEC ont signé un accord de licence et d'assistance technique pour la construction de systèmes de confinement à membranes GTT. Cet accord…

Publié le 13/12/2017

Dassault Aviation a annoncé qu'il engageait le processus de résiliation du contrat Silvercrest conduisant à l'arrêt du programme Falcon 5X et a annoncé le lancement d'un nouvel avion avec une…

CONTENUS SPONSORISÉS