En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 688.74 PTS
-
4 697.5
-
SBF 120 PTS
3 709.25
+0. %
DAX PTS
11 657.69
-
Dow Jones PTS
25 548.27
+2.21 %
9 442.05
+0. %
1.101
+0.03 %

Attaque de Romans-sur-Isère: un troisième Soudanais en garde à vue

| AFP | 479 | Aucun vote sur cette news
Photro prise le 4 avril 2020 du centre-ville de Romans-sur-Isère, théâtre d'une attaque mortelle au couteau
Photro prise le 4 avril 2020 du centre-ville de Romans-sur-Isère, théâtre d'une attaque mortelle au couteau ( JEFF PACHOUD / AFP )

Un troisième Soudanais est en garde à vue depuis samedi soir dans l'enquête sur l'attaque au couteau perpétrée le matin par un réfugié soudanais à Romans-sur-Isère (Drôme) qui a fait deux morts, a appris l'AFP dimanche auprès du Parquet national antiterroriste (PNAT).

Il s'agit d'"un jeune Soudanais qui résidait dans le même foyer, là où résidait le mis en cause" dans le centre de Romans-sur-Isère, a indiqué le PNAT à l'AFP.

Cela porte à trois le nombre d'hommes de nationalité soudanaise en garde à vue: outre Abdallah Ahmed-Osman, l'auteur de l'attaque né en 1987 et réfugié en France depuis juin 2017, il y a un deuxième homme présenté comme "une de ses connaissances", qui a été interpellé "chez (Abdallah Ahmed-Osman) mais ne vivait pas chez lui", selon une source proche de l'enquête.

"C'est en perquisitionnant" le logement du deuxième Soudanais "qu'ils ont interpellé le troisième", a-t-on appris de même source.

Le PNAT a ouvert une enquête samedi notamment pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Les premiers éléments de l'enquête sur Abdallah Ahmed-Osman "ont mis en évidence un parcours meurtrier déterminé de nature à troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur", de même source.

Romans-sur-Isère le 4 avril 2020
Romans-sur-Isère le 4 avril 2020 ( JEFF PACHOUD / AFP )

L'auteur de l'attaque a obtenu le statut de réfugié le 29 juin 2017 et un titre de séjour de dix ans en juillet de la même année. Il est inconnu des services de police ou de renseignement français ou européens, toujours de même source.

Selon une source proche de l'enquête, il a dit "ne pas se souvenir de ce qui s'est passé". Son audition avait été un peu retardée parce qu'il était très agité après son arrestation. Une expertise psychiatrique est prévue dimanche.

Lors d'une perquisition à son domicile, ont été trouvés "des documents manuscrits à connotation religieuse dans lesquels l’auteur des lignes se plaint notamment de vivre dans un pays de mécréants", selon le PNAT, "a priori" écrits par lui.

Armé d'un couteau, Abdallah Ahmed-Osman a agressé des passants dans la rue et des personnes dans un bureau de tabac, une boucherie et une boulangerie.

Deux personnes sont mortes et deux blessés sont en soins intensifs mais stables. L'un est en salle de réveil et deux ont quitté l'hôpital, selon la source proche de l'enquête.

Les investigations ont été confiées à la Sous-Direction antiterroriste de la Direction centrale de la police judiciaire, qui coordonne l'enquête, ainsi qu'à la Direction centrale de la police judiciaire et à la Direction générale de la sécurité intérieure.

Cette attaque intervient au moment où la France vit sous une constante menace terroriste depuis la vague d'attentats jihadistes sans précédent amorcée en 2015, qui a fait 258 morts au total après l'attaque de samedi.

Depuis le début de l'année, la justice antiterroriste s'est saisie d'une attaque à Villejuif (Val-de-Marne) le 3 janvier, lorsqu'un jeune homme converti à l'islam et atteint de troubles psychiatriques avait attaqué au couteau dans un parc des promeneurs, faisant un mort et deux blessés, avant d'être abattu par les policiers.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/05/2020

Le Conseil d'administration d'April, qui s'est réuni mercredi, a pris la décision, compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie...

Publié le 28/05/2020

Les actionnaires du groupe Vinci sont informés que l'assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire de la société se tiendra à huis clos, hors...

Publié le 27/05/2020

Le résultat net ressort à -2,66 ME. Il est impacté à hauteur de 1,1 ME par un complément de provisions sur la valeur résiduelle de l'appareil de forage Sedlar 160...

Publié le 27/05/2020

L'Assemblée générale a également approuvé le versement d'un dividende de 1,34 euro par action au titre de 2019...

Publié le 27/05/2020

Même si les premiers résultats de l'exécution du plan stratégique sont encourageants, l'incertitude et la durée de la pandémie Covid-19 ne permettent pas à MBWS d'évaluer précisément…