En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.56 PTS
-1.64 %
4 977.50
-1.44 %
SBF 120 PTS
3 987.51
-1.53 %
DAX PTS
11 278.59
-2.13 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.146
-0.01 %

Attaque de Marseille: les deux hommes interpellés ont été relâchés

| AFP | 405 | Aucun vote sur cette news
Une tente blanche a été montée sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille le 1er octobre 2017, pour permettre aux enquêteurs de travailler
Une tente blanche a été montée sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille le 1er octobre 2017, pour permettre aux enquêteurs de travailler ( BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives )

Les deux hommes interpellés mardi dans l'enquête sur le meurtre de deux jeunes femmes à la gare de Marseille (sud-est de la France) ont été relâchés, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Les deux hommes, de 24 et 29 ans, ont été remis en liberté vendredi "en l'absence d'éléments incriminants", a précisé cette source.

L'homme de 24 ans avait été interpellé car il était suspecté d'avoir hébergé le tueur, Ahmed Hanachi, lors d'un de ses passages à Toulon (sud-est) et celui de 29 ans avait été arrêté en compagnie du premier.

Ces derniers jours, l'enquête s'est concentrée sur la famille d'Ahmed Hanachi, un Tunisien de 29 ans qui a tué le 1er octobre deux cousines de 20 ans à l'aide d'un couteau, avant d'être abattu par des militaires de l'opération Sentinelle.

L'un de ses frères, Anis, décrit comme un ancien combattant jihadiste dans la zone irako-syrienne, a été arrêté dans le nord de l'Italie à la suite d'un mandat d'arrêt international délivré par les autorités françaises.

Les enquêteurs cherchent notamment à savoir si cet homme, qui devrait être prochainement transféré en France, "a endoctriné son frère Ahmed et provoqué sa radicalisation", d'après le chef de l'antiterrorisme italien Lamberto Giannini.

Un autre frère a été arrêté avec son épouse en Suisse. Connu pour ses liens avec la mouvance jihadiste, "son rôle dans l'attentat de Marseille, si rôle il y a, n'est pas clair", a indiqué Cathy Maret, directrice de la communication de la police fédérale suisse (Fedpol). Cet homme a été placé en détention en vue de son expulsion vers la Tunisie.

Interpellé deux jours avant l'attaque pour vol dans un centre commercial de Lyon (sud-est), Ahmed Hanachi avait été relâché le lendemain, alors qu'il était en situation irrégulière.

Cette remise en liberté a suscité une vive polémique. L'inspection générale de l'administration a pointé "des dysfonctionnements jugés graves". Le préfet du département du Rhône a été limogé par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…

Publié le 23/10/2018

AXA annonce avoir conclu un accord avec Fairfax Financial Holdings Limited afin de céder toutes ses activités d’assurance en Ukraine et de quitter le marché ukrainien. Selon cet accord, Fairfax…

Publié le 23/10/2018

STMicroelectronics est une nouvelle fois victime des prévisions décevantes d'un de ses concurrents...

Publié le 23/10/2018

Après avoir pris appui sur le support à 114.5 euros, le titre rebondit nettement et comble le trou de cotation baissier ouvert le 11 octobre. Du côté des indicateurs techniques, le RSI présente…

Publié le 23/10/2018

Plus forte baisse de l’indice CAC 40, Atos flanche de 18,13% à 73,82 euros. Fragilisé depuis fin juillet par une croissance organique décevante au premier semestre et par les "arrangements…