En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.64 PTS
-0.46 %
5 423.50
-0.44 %
SBF 120 PTS
4 339.67
-0.43 %
DAX PTS
12 715.66
-0.39 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Attaque de Levallois: l'hospitalisation du suspect se poursuit à Paris

| AFP | 226 | Aucun vote sur cette news
Perquisition de la police au domicile du suspect à Bezons (Val d'Oise), le 9 août 2017
Perquisition de la police au domicile du suspect à Bezons (Val d'Oise), le 9 août 2017 ( Céline AGNIEL / AFP/Archives )

Le suspect de l'attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balle lors de son arrestation, a été transféré vendredi matin à Paris pour poursuivre son hospitalisation, a-t-on appris de source judiciaire.

Hamou B., qui était soigné depuis mercredi au CHU de Lille, "a été transféré dans une structure hospitalière parisienne", a indiqué cette source, confirmant une information de BFMTV.

Sa garde à vue, qui avait été rapidement levée en raison de ses blessures, n'a pas repris "compte tenu de son état de santé", a précisé cette source.

Cet Algérien de 36 ans, inconnu des services de renseignements et sans casier judiciaire, a été blessé de cinq balles mercredi alors qu'il tentait d'échapper à son arrestation sur l'autoroute près de Calais, quelques heures après qu'il eut renversé six soldats de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret.

Faute d'avoir pu encore l'interroger, les policiers chargés de l'enquête par la section antiterroriste du parquet de Paris s'attachent désormais à "exploiter les éléments" découverts lors des perquisitions effectuées mercredi, notamment à son domicile de Bezons (Val d'Oise). Ce chauffeur de VTC y menait une vie discrète dans un immeuble d'un quartier résidentiel, selon des témoignages de voisins recueillis par l'AFP.

"Les premiers éléments mettent en évidence un profil plutôt solitaire", selon une source proche de l'enquête.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Quelques jours après l'annonce d'un renforcement de sa coopération avec China Southern et Xiamen Airlines, Air France-KLM élargit son alliance avec...

Publié le 19/07/2018

L'Airbus BelugaXL a effectué son premier décollage

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

La commande du jour est évaluée à plus de 10 milliards de dollars au prix catalogue.

Publié le 19/07/2018

A l'occasion de l'édition 2018 du Forum Urbain de Moscou