En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 427.58 PTS
+0.28 %
5 428.50
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 349.25
+0.28 %
DAX PTS
12 395.87
+0.30 %
Dowjones PTS
25 187.70
-0.50 %
7 401.17
+0.00 %
1.140
+0.01 %

Attaque au couteau: un ami de l'assaillant présenté à un juge en vue d'une éventuelle mise en examen

| AFP | 248 | Aucun vote sur cette news
Des fleurs en hommage au jeune homme tué dans l'attaque au couteau du 12 mai 2018, Ronan Gosnet. Photo du 16 mai 2018.
Des fleurs en hommage au jeune homme tué dans l'attaque au couteau du 12 mai 2018, Ronan Gosnet. Photo du 16 mai 2018. ( JACQUES DEMARTHON / AFP )

Un ami de Khamzat Azimov, l'auteur de l'attaque jihadiste au couteau qui a fait un mort samedi soir à Paris, devait être présenté jeudi à un juge en vue d'une éventuelle mise en examen, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.

Placé en garde à vue dimanche, Abdoul Hakim A., âgé de 20 ans, était déjà suivi par les services de renseignement depuis son mariage religieux avec une Francilienne radicalisée qui avait tenté de partir en Syrie. Il avait été interpellé à Strasbourg (est), ville où la famille Azimov a vécu plusieurs années.

Son ami Khamzat Azimov, l'auteur de l'attaque revendiquée par le groupe Etat islamique, était un Français de 20 ans né en Tchétchénie (Russie) et fiché pour radicalisation depuis l'été 2016. Il a été abattu par les forces de l'ordre peu après avoir perpétré son attaque, qui a également fait quatre blessés, dans le très touristique quartier de l'Opéra à Paris.

Le procureur de Paris, François Molins, doit tenir une conférence de presse à 18h00 pour faire un point sur l'enquête.

Lors d'une perquisition au domicile d'Aboul Hakim A., sept téléphones ont été saisis mais le portable que celui-ci utilisait le plus souvent demeure introuvable.

Ce suspect travaillait depuis janvier en contrat à durée déterminée à l'accueil de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) à Strasbourg et son contrat avait été renouvelé jusqu'à décembre.

Les enquêteurs avaient également placé en garde à vue dimanche les parents de Khamzat Azimov mais ceux-ci ont été remis en liberté mardi, en l'absence d'élément incriminant à ce stade.

Cette attaque a porté à 246 le nombre de personnes tuées dans la vague d'attentats jihadistes qui touche la France depuis 2015.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Excès baissier ?

Publié le 14/08/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2210695/860739.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 14/08/2018

Des sociétés très diverses, qui font la une de l'actualité pour des raisons tout aussi variées...

Publié le 14/08/2018

Le groupe allemand accuse une nouvelle perte trimestrielle...

Publié le 14/08/2018

Legrand fait partie des valeurs du secteur des biens d'équipement qui gardent les faveurs d'UBS au titre de son "histoire de croissance de qualité". Le broker a publié ce matin une note dans…