En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 941.40 PTS
+0.97 %
5 938.0
+0.92 %
SBF 120 PTS
4 669.25
+0.86 %
DAX PTS
13 332.66
+0.84 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0. %
1.117
-0.1 %

Arabie: 3 blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle musical

| AFP | 320 | Aucun vote sur cette news
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane lors d'une conférence de presse pour présenter son plan
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane lors d'une conférence de presse pour présenter son plan "Vision 2030" à Ryad, le 25 avril 2016 ( FAYEZ NURELDINE / AFP/Archives )

Trois personnes ont été blessées lundi dans une attaque au couteau à Ryad alors qu'elles participaient à un spectacle musical, a rapporté la télévision d'Etat saoudienne faisant état de l'arrestation de l'assaillant.

"La police de Ryad a arrêté un résident arabe en possession d'un couteau, après qu'il a poignardé deux hommes et une femme faisant partie d'une troupe de théâtre", a indiqué la chaîne Al-Ekhbariya, précisant que les blessés étaient dans un état stable.

Selon des images de la télévision d'Etat, l'homme s'est rué sur la scène pour attaquer les comédiens, vêtus de costumes.

La télévision n'a pas précisé la nationalité de l'assaillant, mais le journal pro-gouvernemental Okaz a avancé qu'il s'agissait d'un Yéménite de 33 ans, en citant la police de la capitale.

C'est la première attaque du genre depuis la mise en place d'un plan de promotion du divertissement par les autorités auprès des citoyens saoudiens.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane souhaite débarrasser l'Arabie saoudite de son image de pays ultraconservateur avec l'autorisation de conduire pour les femmes, la réouverture de salles de cinéma, des concerts mixtes et autres spectacles.

"Vision 2030"

Des stars internationales comme la chanteuse américaine Janet Jackson, le rappeur américain 50 Cent ou encore le groupe sud-coréen BTS se sont ainsi déjà produites sur une scène saoudienne, chose inimaginable il y a encore deux ans.

Le développement de l'industrie du divertissement mais aussi du tourisme fait partie du plan "Vision 2030" du prince héritier, qui vise à diversifier l'économie du royaume ultradépendant du pétrole.

Mais ces réformes ont entraîné la crispation des plus conservateurs dans le royaume.

Cette année, des militants des droits de l'homme ont annoncé l'arrestation du religieux Omar al-Muqbil pour avoir critiqué l'organisme chargé du plan de promotion du divertissement, affirmant que les concerts qu'il organisait étaient en train "d'effacer l'identité originale de la société saoudienne".

"Le risque de ce type d'attaque contre l'introduction récente de divertissements publics, que de nombreux membres du clergé ont provoqué, est l'une des raisons principales qui expliquent que (le gouvernement) ait poursuivi une politique de tolérance zéro à l'égard de leurs attaques publiques contre le changement et la réforme", a estimé l'analyste saoudien Ali Shihabi sur Twitter.

Le royaume a essuyé des critiques de la communauté internationales et d'ONG en matière de droits humains et dans le dossier concernant le journaliste Jamal Khashoggi, critique du régime de Ryad et tué l'année dernière dans le consulat saoudien d'Istanbul.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Dans le sillage des marchés et des espoirs de concrétisation d'un accord entre Pékin et Washington sur le commerce, Kering s'adjuge 2,3% à 564,5 euros...

Publié le 13/12/2019

Outre l'automobile et les matières premières, le secteur bancaire est aussi l'un des grands gagnants du jour en Bourse...

Publié le 13/12/2019

Oracle a annoncé de nouveau des revenus et des perspectives décevants. Au deuxième trimestre, clos fin novembre, de son exercice fiscal 2020, l'éditeur de logiciels professionnels a enregistré un…

Publié le 13/12/2019

Navya renforce ses équipes dans la continuité des orientations stratégiques présentées en juillet dernier avec la nomination de Lilian Birocheau (36 ans) en tant que Vice-président licences et…

Publié le 13/12/2019

Le retour dans le vert des comptes de LDLC au premier semestre est salué par un bond de 18,10% à 11,55 euros de l’action du spécialiste de la high-tech online. Bénéficiant de l’optimisation…