En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 690.78 PTS
+0.56 %
5 654.50
-
SBF 120 PTS
4 485.48
+0.47 %
DAX PTS
12 468.01
+0.08 %
Dowjones PTS
26 935.07
-0.59 %
7 823.55
-0.99 %
1.102
+0.01 %

L'ouragan Dorian avance vers les Etats-Unis après avoir ravagé les Bahamas

| AFP | 758 | 4 par 3 internautes
Devant l'agence nationale des services d'urgence à Nassau, sur l'île de New Providence aux Bahamas le 3 septembre 2019
Devant l'agence nationale des services d'urgence à Nassau, sur l'île de New Providence aux Bahamas le 3 septembre 2019 ( Brendan Smialowski / AFP )

L'ouragan Dorian, rétrogradé en catégorie 2 mais avec des vents toujours très puissants, poursuivait mercredi lentement sa route vers les Etats-Unis après avoir ravagé l'archipel des Bahamas et provoqué la mort de sept personnes, un bilan qui devrait s'alourdir a averti son Premier ministre évoquant des "journées d'horreur".

Des images aériennes de l'île de la Grande Abaco sur la télévision américaine CNN montrent des scènes de destructions catastrophiques avec des centaines de maisons privées de toits, des voitures submergées ou retournées, de vastes inondations et des bateaux en miettes.

Lors d'une conférence de presse mardi, le Premier ministre Hubert Minnis a fait état d'au moins sept morts, assurant: "nous pouvons nous attendre à plus de morts". Les habitants ont vécu "des jours d'horreur, craignant pour leur vie et la vie de leurs proches".

Un pêcheur des Bahamas, Howard Armstrong, a décrit comment sa femme s'était noyée à ses côtés.

L'ouragan Dorian
L'ouragan Dorian ( Kun TIAN / AFP )

"On s'en sortait jusqu'à ce que l'eau ne cesse d'arriver et que tous les appareils ménagers se mettent à tourner autour de la maison comme dans une machine à laver", a-t-il raconté à CNN. "Ma pauvre femme a fait de l'hypothermie et était debout sur les armoires de la cuisine jusqu'à ce qu'elles se désintègrent. J'étais avec elle et elle s'est tout noyée".

Hôpital inondé

Selon le site Bahamas Press, qui a diffusé une vidéo montrant l'hôpital Rand Memorial inondé à Freeport, sur l'île de Grand Bahama dans le nord de l'archipel, les patients de l'hôpital ont dû être évacués.

Les pistes de l'aéroport international de Freeport restaient sous l'eau, compliquant les secours. Grand Bahama et les îles Abacos, sur lesquelles Dorian s'est acharné avant de reprendre sa route destructrice, restaient largement coupées du monde.

"Il pleut toujours, avec de grosses bourrasques", a confié à l'AFP Yasmin Rigby, une habitante de Grand Bahama.

Image aérienne, prise le 3 septembre 2019 par les gardes-côtes américains, d'un port de plaisance de l'île d'Andros, dans les Bahamas
Image aérienne, prise le 3 septembre 2019 par les gardes-côtes américains, d'un port de plaisance de l'île d'Andros, dans les Bahamas ( HO / US Coast Guard/AFP )

Les garde-côtes américains ont envoyé des hélicoptères MH-60 Jayhawk sur l'île d'Andros (sud) pour aider aux secours.

"Ce sont des jours et des mois difficiles qui attendent notre peuple et notre pays", a dit M. Minnis. La Croix-Rouge a indiqué que 13.000 maisons pourraient avoir été endommagées ou détruites.

Classé dans la catégorie maximale 5 dimanche quand il a frappé les Bahamas, Dorian a faibli depuis. Il a été rétrogradé tôt mercredi en catégorie 2, avec des vents pouvant atteindre 175 km/h, selon le Centre national des ouragans (NHC) américain basé à Miami. Dorian a fait tomber jusqu'à 76 cm de pluie sur les Bahamas.

A 03H00 GMT, Dorian se déplaçait vers le nord/nord-ouest à la vitesse de 13 km/h, avec des vents de 175 km/h, selon le NHC.

L'ouragan a gagné en taille et reste très dangereux, ont prévenu les météorologues, qui peinent à en prévoir la trajectoire exacte. Il doit se rapprocher "dangereusement près" de la Floride d'ici mercredi soir puis longer de jeudi jusqu'à vendredi matin la côte sud-est américaine et les Etats de Géorgie, de Caroline du Sud et de Caroline du Nord.

Des personnes rassemblent les dons en aide aux victimes de l'ouragan Dorian, à Miami en Floride, le 3 septembre 2019
Des personnes rassemblent les dons en aide aux victimes de l'ouragan Dorian, à Miami en Floride, le 3 septembre 2019 ( Brendan Smialowski / AFP )

Plusieurs parties de cette côte où vivent des millions de personnes ont été placées en état d'urgence. Des ordres d'évacuation obligatoires ont été émis dans plusieurs zones.

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi soir avoir décrété l'état d'urgence en Caroline du Nord, pour débloquer des fonds de manière préventive, "en espérant ne pas en avoir besoin".

"Ne baissez pas la garde"

M. Trump a également averti la population de rester prudente. "Les Etats-Unis pourraient avoir un peu de chance en ce qui concerne l'ouragan Dorian mais s'il vous plait ne baissez pas la garde. Alors qu'il se dirige vers la côte, beaucoup de choses mauvaises et imprévisibles peuvent arriver!", a-t-il tweeté, soulignant que "les Bahamas ont été dévastées".

Selon le Pentagone, 5.000 membres de la Garde nationale et 2.700 militaires se tiennent prêts.

Les deux Etats de Caroline présentent le plus haut risque d'inondations, selon le NHC, avec des vagues de 1,2 à plus de 2 mètres de haut attendues par endroit. L'oeil de Dorian doit passer "près ou au-dessus" de leurs côtes entre jeudi et vendredi matin.

Même si l'oeil pourrait ne pas toucher terre, les autorités mettent la population en garde sur les risques de crues soudaines et d'inondations.

En attendant Dorian, les habitants de Floride, habitués des ouragans, se montraient solidaires avec les Bahamas voisines. Les appels aux dons se multipliaient et plusieurs églises organisaient des collectes dans le quartier de Coconut Grove, berceau de la communauté bahaméenne à Miami.

cyj-sdu-leo-AB/ybl/lch

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Ipsen présentera de nouvelles données dans le cadre de la 13e conférence annuelle de l'International Liver Cancer Association (ILCA 2019)...

Publié le 20/09/2019

Advicenne, une société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines,...

Publié le 20/09/2019

Au 1er semestre 2019, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2...

Publié le 20/09/2019

Les Nouveaux Constructeurs communique aujourd'hui ses résultats du 1er semestre 2019...

Publié le 20/09/2019

Advicenne a annoncé l'acceptation de huit posters portant sur son produit phare pour la présentation lors des conférences internationales de référence dans le domaine de la néphrologie au cours…