En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
-
5 497.50
-0.40 %
SBF 120 PTS
4 424.76
-
DAX PTS
12 298.73
-0.12 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 810.71
-
1.115
-0.06 %

Algérie: Bensalah promet "un scrutin présidentiel transparent et régulier"

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
Le président du Conseil de la Nation (chambre haute), Abdelkader Bensalah, le 9 avril 2019 devant le Parlement à Alger
Le président du Conseil de la Nation (chambre haute), Abdelkader Bensalah, le 9 avril 2019 devant le Parlement à Alger ( RYAD KRAMDI / AFP )

Le président par intérim algérien Abdelkader Bensalah s'est engagé mardi à organiser "un scrutin présidentiel transparent et régulier", dans un discours à la Nation retransmis à la télévision nationale.

"Nous sommes tenus de concourir, citoyens, classe politique et institutions de l'Etat, afin de réunir les conditions, toutes les conditions, d'un scrutin présidentiel transparent et régulier, dont nous serons tous les garants, un scrutin qui permettra à notre peuple d'exercer son choix libre et souverain", a-t-il déclaré.

M. Bensalah s'est engagé à organiser le scrutin sous 90 jours, comme prévu par la Constitution.

"Le tournant que va traverser notre pays débutera par une phase décisive qui consistera à remettre, constitutionnellement, les pouvoirs au Président de la République démocratiquement élu, dans un délai qui ne saurait dépasser les 90 jours à compter de la date de mon entrée en fonction en tant que Chef de l’Etat", a-t-il dit.

Abdelkader Bensalah, auparavant président du Conseil de la Nation --chambre haute du Parlement-- a été nommé président par intérim mardi par les parlementaires, une semaine après la démission d'Abdelaziz Bouteflika.

Alors que la réunion des parlementaires était en cours dans la matinée, des étudiants commençaient à se rassembler dans les rues d'Alger. A l'annonce de la nomination de M. Bensalah, telle que prévue par la Constitution algérienne en sa qualité de président du Conseil de la Nation, les manifestants ont scandé "Bensalah démission".

Les Algériens, qui continuent de manifester en masse pour réclamer le départ des membres du "système", avaient clairement affiché leur refus de voir Abdelkader Bensalah, 77 ans et pur produit du régime algérien, prendre l'intérim.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

Méthanor entend soumettre au vote de ses actionnaires, à l'occasion de sa prochaine assemblée générale extraordinaire, le versement d'un dividende de...

Publié le 25/04/2019

La MOC va se stabiliser en 2019...

Publié le 25/04/2019

Air Liquide et Chengdu Huaqi Houpu Holding co...

Publié le 25/04/2019

Ymagis a publié ses résultats annuels 2018, marqués par un chiffre d'affaires de 166,9 millions d'euros, en recul de 13%, une forte baisse de l'Ebitda...

Publié le 25/04/2019

Le chiffre d'affaires consolidé du premier trimestre 2019 d'Interparfums a atteint 126,6 millions d'euros, en hausse de 4,1 % à devises courantes et...