En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-1.47 %
4 774.5
-0.62 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.135
-0.34 %

Alexia Daval a été étranglée mais n'aurait pas été violée, la piste d'un homicide se confirme

| AFP | 880 | Aucun vote sur cette news
Des gendarmes et des bénévoles participent à une opération de recherches après la disparition de la joggeuse Alexia Daval, le 30 octobre 2017 à Gray
Des gendarmes et des bénévoles participent à une opération de recherches après la disparition de la joggeuse Alexia Daval, le 30 octobre 2017 à Gray ( PHILIPPE DESMAZES / AFP )

Alexia Daval, la jeune femme retrouvée morte lundi près de Gray, en Haute-Saône, a été étranglée, mais n'aurait pas été violée, a-t-on appris samedi de source proche du dossier à la veille d'une marche organisée par sa famille pour lui rendre hommage.

Les résultats de l'autopsie pratiquée jeudi sur son corps calciné ont permis d'établir un décès par strangulation, mais selon les premières constatations, la jeune femme n'aurait pas été violée, a précisé cette source à l'AFP.

La procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, contactée par l'AFP, n'a pas confirmé cette information. La magistrate tiendra une conférence de presse lundi à 11H00 au tribunal de Besançon.

Les résultats de l'autopsie permettent aux enquêteurs d'éliminer certaines pistes, comme celle d'un accident, et de se focaliser sur celle d'un homicide dont les raisons restent à élucider.

Des personnes courrent en hommage à Alexia Daval le 4 novembre 2017 à Lille
Des personnes courrent en hommage à Alexia Daval le 4 novembre 2017 à Lille ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP )

"On connaît les causes de la mort d'Alexia, mais des examens complémentaires sont encore nécessaires pour en connaître le détail", avait expliqué vendredi Mme Roux-Morizot.

"Plein d'indices ont pu être recueillis" et "l'autopsie a permis de conclure à un certain nombre d'éléments intéressants pour l'enquête", avait confié la magistrate. Mais aucun suspect n'avait été identifié vendredi soir, avait appris l'AFP.

Beaucoup de questions sont encore sans réponses. Alexia Daval connaissait-elle son agresseur ? Où a-t-elle été tuée et quand ? A-t-elle emprunté un autre trajet que celui de son parcours de course habituel ?

- Marche silencieuse dimanche -

Un appel à témoin a été lancé mercredi par le parquet. Il invite à "signaler tout fait suspect constaté, dans les environs de Gray et de la forêt de Velet-Esmoulin, durant le week-end du 28 et 29 octobre, qui peut donner lieu à un signalement à la gendarmerie au numéro dédié : 03 84 65 11 45".

Portrait d'Alexia Daval, non daté, publié le 30 octobre 2017 par le parquet de Haute-Saône
Portrait d'Alexia Daval, non daté, publié le 30 octobre 2017 par le parquet de Haute-Saône ( Handout / PARQUET DE LA HAUTE SAONE/AFP/Archives )

La jeune femme était partie courir samedi dernier et son mari, sans nouvelle après plusieurs heures, avait alerté la gendarmerie. Le corps avait été découvert lundi, calciné et caché sous des feuillages dans un bois loin du parcours habituellement emprunté pour son jogging. Le corps a été "volontairement brûlé par l'auteur des faits", avait précisé le procureur de Vesoul Emmanuel Dupic lors d'un point de presse après la découverte du corps.

Le meurtre de la jeune femme a choqué à Gray, commune de 5.000 habitants, mais également un peu partout en France. Sa famille a invité à une marche silencieuse dimanche à 11h00 à Gray pour lui rendre hommage. La famille fait bloc et soutient le mari d'Alexia. Le jeune homme, informaticien, a participé samedi matin à un jogging en hommage à Alexia Daval sur une partie du trajet qu'elle avait l'habitude d'emprunter.

"C'était l'activité préférée de ma fille et j'encourage tout le monde à courir. (...) On ne devrait pas avoir le droit de nous enlever cette liberté", a déclaré Isabelle Fouillot, mère d'Alexia Daval, lors du rassemblement.

Le maire de Gray, Christophe Laurençot, espère que le coupable sera rapidement arrêté. Il a demandé à plusieurs reprises à ses administrés "de ne pas entrer dans une psychose", mais il leur a aussi recommandé de "ne pas sortir (marcher ou faire leur footing) seuls".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/11/2018

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg au salon Viva Tech à Paris, le 24 mai 2018 ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )Facebook a reconnu mardi avoir été alerté dès 2014 par ses ingénieurs…

Publié le 16/11/2018

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, qui a publié en 2010 de nombreux documents secrets américains, a été inculpé aux Etats-Unis, a annoncé WikiLeaks jeudi soir. Le fondateur de…

Publié le 15/11/2018

Le flottant représente désormais près de 30% du capital social de Neoen...

Publié le 11/11/2018

Au Congrès de l'AHA, les investigateurs d'ODYSSEY OUTCOMES présentent des données montrant que Praluent® (alirocumab) a été associé à un nombre réduit de…

Publié le 09/11/2018

Société de la Tour Eiffel (STE) et Affine RE (Affine) ont signé le traité de fusion relatif au projet de fusion-absorption d’Affine par STE annoncé le 28 septembre 2018. Ce projet sera soumis…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…