En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.51 PTS
+0.67 %
5 282.0
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 196.33
+0.66 %
DAX PTS
12 011.04
+0.49 %
Dowjones PTS
25 585.69
+0.37 %
7 300.96
-0.10 %
1.120
+0.00 %

Ajax Amsterdam : avenir radieux ou exode massif à venir ?

| AFP | 241 | Aucun vote sur cette news
Le milieu de l'Ajax Hakim Ziyech lors du match contre Tottenham en demi-finale retour de la C1, le 8 mai 2019 à Amsterdam
Le milieu de l'Ajax Hakim Ziyech lors du match contre Tottenham en demi-finale retour de la C1, le 8 mai 2019 à Amsterdam ( JOHN THYS / AFP )

L'Ajax a finalement connu le même sort que Monaco. Comme l'épatant demi-finaliste 2017, le club amstellodamois, Petit Poucet de la compétition avec un budget de moins de 100 millions d'euros, risque de vivre une fuite massive de ses talents, après sa formidable épopée européenne.

Maudite 96e minute... Malgré l'égalisation de Tottenham à l'heure de jeu (2-2, 59e), les supporters ajacides ont longtemps cru que "les Dieux du foot" étaient encore de leur côté. Mais Hakim Ziyech a touché le poteau en fin de match et Lucas s'est offert un triplé d'anthologie au bout du temps additionnel (3-2 au retour; 0-1 à l'aller).

Foudroyés par l'exploit du lutin brésilien, les coéquipiers de Matthijs de Ligt sont tous tombés sur la pelouse, incrédules devant un tel scénario. L'image est déjà entrée dans la légende de la Ligue des champions.

"J'ai dit aux joueurs que c'est très difficile de trouver les mots justes dans un moment comme celui-ci et que le football est cruel. Nous devons supporter le côté cruel (mercredi) soir mais nous devons poursuivre le chemin", a déclaré, fataliste, Erik ten Hag, l'entraîneur de l'Ajax.

"La finale de la Ligue des champions est unique et les joueurs le réalisent parfaitement. Du coup, nous avons besoin du temps pour oublier mais nous devons retourner sur le terrain dimanche. Nous le devons à nous-mêmes et à nos fans", a-t-il ajouté.

Doublé obligatoire

Si le rêve d'un incroyable triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions, exploit qui n'a plus été réalisé depuis 1972 par l'équipe d'un certain Johan Cruyff, s'est envolé, la saison n'est en effet pas terminée.

Après avoir décroché la Coupe des Pays-Bas dimanche, son premier trophée depuis 2010, l'Ajax devra se contenter maintenant d'un autre objectif : réaliser le doublé Coupe - Championnat, avec deux matches encore à jouer pour devancer sur le fil le PSV Eindhoven, son ennemi juré.

La seule manière de savourer comme il se doit une saison historique, débutée fin juillet par le 2e tour préliminaire de C1. Et gérer sereinement les assauts à venir sur ses talents, convoités par les plus grands clubs européens.

Le directeur général de l'Ajax Edwin van der Sar pose dans l'es tribunes de la Johan Cruijff Arena, le 12 février 2019 à Amsterdam
Le directeur général de l'Ajax Edwin van der Sar pose dans l'es tribunes de la Johan Cruijff Arena, le 12 février 2019 à Amsterdam ( EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives )

"Nous voulons conserver cette équipe mais nous connaissons le pouvoir financier des grands clubs", avait admis Edwin van der Sar, directeur général de l'Ajax après la qualification en demies aux dépens de la Juventus Turin.

Avec Frenkie de Jong (21 ans), l'Ajax a déjà réalisé la vente la plus chère de l'histoire du Championnat des Pays-Bas. Le FC Barcelone a scellé l'arrivée cet été du prometteur milieu néerlandais en versant 75 M EUR (plus 11 millions de bonus).

"Philosophie" et réservoir à talents

Le défenseur de l'Ajax Matthijs de Ligt lors du match contre Tottenham en demi-finale retour de C1, le 8 mai 2019 à Amsterdam
Le défenseur de l'Ajax Matthijs de Ligt lors du match contre Tottenham en demi-finale retour de C1, le 8 mai 2019 à Amsterdam ( EMMANUEL DUNAND / AFP )

Il risque de n'être pas le seul à plier bagage. Matthijs de Ligt, devenu capitaine le plus jeune de l'histoire de son équipe à 19 ans, est désormais la "pépite" la plus convoitée. Le Barça et le Real Madrid sont sur les rangs pour l'accueillir contre un chèque de 70 M EUR, selon la presse.

Son trident d'attaque, le plus prolifique d'Europe avec plus de 160 buts inscrits cette saison, fera aussi l'objet de nombreuses sollicitations. Hakim Ziyech (26 ans), ciblé comme le remplaçant idéal d'Arjen Robben au Bayern Munich, a un bon de sortie.

Les dirigeants ajacides gardent toutefois l'espoir de conserver David Neres (22 ans) et Dusan Tadic (30 ans). Donny van de Beek (22 ans), chouchou de la Johan Cruyff Arena, pourrait également continuer une année supplémentaire, tout comme André Onana, le gardien camerounais qui vient de prolonger son contrat jusqu'en 2022.

Avec de belles plus-values à venir, un sens aigu des bonnes affaires et une "philosophie" de jeu inchangée, l'Ajax tentera même de se renforcer cet été autour de ses tauliers Daley Blind (29 ans), Lasse Schöne (32 ans) et Klaas-Jan Huntelaar (35 ans), le vétéran de l'équipe.

D'autant que de nouveaux "cracks" issus de son académie sont déjà prêts à prendre la relève : Jurgen Ekkelenkamp (19 ans), Brian Brobbey (17 ans), ou encore Ryan Gravenberch, plus jeune joueur de l'histoire à évoluer en équipe première à 16 ans. Suffisant pour reproduire un tel "miracle" l'an prochain ?

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Liée essentiellement à la présence de Valérian et la Cité des mille planètes dans le line-up de l'exercice précédent...

Publié le 24/05/2019

Rallye annonce qu’il a été mis fin avec date d’effet au 24 mai 2019 au contrat de liquidité conclu avec Rothschild Martin Maurel. Au jour de cette résiliation, les moyens suivants figuraient…

Publié le 24/05/2019

Europacorp a dévoilé un chiffre d’affaires 2018/2019 (exercice clos le 31 mars) de 148,7 millions d'euros (hors activités cédées), soit une baisse de 33% par rapport à l’exercice 2017/2018,…

Publié le 24/05/2019

Les principales causes sont la baisse des cours du zinc et du plomb

Publié le 24/05/2019

NEOPOSTLe spécialiste de l'affranchissage du courrier publiera après Bourse son chiffre d'affaires du premier trimestre.source : AOF