En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
-0.04 %

Afghanistan: au moins 65 morts dans une attaque talibane contre une base du renseignement militaire

| AFP | 221 | Aucun vote sur cette news
Localisation d'une attaque des talibans contre une base du renseignement militaire
Localisation d'une attaque des talibans contre une base du renseignement militaire ( AFP / AFP )

Au moins 65 personnes ont été tuées dans une attaque revendiquée par les talibans contre une base du renseignement militaire lundi dans le centre de l'Afghanistan, a indiqué mardi à l'AFP un responsable provincial.

"Nous avons sorti 65 corps des décombres", a déclaré Mohammad Sardar Bakhyari, adjoint du chef du conseil provincial de Wardak (centre).

Une source sécuritaire de haut rang, qui souhaite rester anonyme, a pour sa part fait état d'"au moins 70 morts" auprès de l'AFP.

Un premier bilan des autorités provinciales avait fait état lundi de 12 morts et 20 blessés. D'autres médias en Afghanistan rapportent que plus de 100 personnes ont été tuées.

Cette attaque a ciblé un camp de formation des services de renseignements, généralement réticents à communiquer sur ce genre de bilans.

Un véhicule de transport de troupes de l'armée afghane, un Humvee volé et "rempli d’explosifs", a d'abord détoné à l'entrée du centre de formation des services de renseignements à Maidan Shar, chef-lieu de la province de Wardak, à 50 kilomètres au sud de la capitale.

"Puis trois hommes dans un véhicule qui suivait le Humvee sont entrés dans le camp", a détaillé Abdul Wahid Akbarzai, membre du Conseil provincial.

Un échange de tirs s'est engagé et les trois assaillants ont rapidement été tués mais la majorité des décès est survenue "lorsqu'un bâtiment s'est en partie effondré après la forte explosion", a indiqué le chef du Conseil provincial Akhtar Mohammad Tahiri, précisant que les assaillants portaient des uniformes des services de renseignements.

"C'est une lourde perte" a concédé M. Tahiri. "Les forces des services de renseignements sont beaucoup mieux équipées et préparées que la police et l'armée qui subissent de lourdes pertes".

Les talibans avaient immédiatement revendiqué l'attaque via la messagerie WhatsApp.

Dimanche, ils avaient endossé la responsabilité d'une attaque à la voiture piégée visant le convoi du gouverneur de la province du Logar, voisine de Kaboul, qui a tué au moins sept gardes du corps.

Ces attaques surviennent alors que l'envoyé spécial américain pour la paix, Zalmay Khalilzad, vient d'achever une tournée régionale qui l'a amené en Chine, en Inde, en Afghanistan et au Pakistan.

Les talibans ont par ailleurs annoncé lundi avoir rencontré des représentants américains au Qatar, où ils possèdent un bureau politique. Les discussions devaient se poursuivre mardi, ont-ils ajouté.

Les Etats-Unis n'ont pas confirmé à ce stade cette entrevue. La dernière rencontre confirmée entre les deux parties s'était tenue à Abou Dhabi fin 2018.

Les Etats-Unis souhaitent que les talibans engagent des discussions avec le gouvernement afghan mais ceux-ci ont toujours refusé, arguant qu'il était "une marionnette" de Washington.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...