5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Afghanistan: attaque en cours contre une mosquée chiite à Kaboul

| AFP | 202 | Aucun vote sur cette news
Des membres des forces de sécurité afghanes près du site d'une attaque suicide, le 25 août 2017 à Kaboul
Des membres des forces de sécurité afghanes près du site d'une attaque suicide, le 25 août 2017 à Kaboul ( WAKIL KOHSAR / AFP )

Des hommes armés ont attaqué vendredi une mosquée chiite de Kaboul en pleine prière du vendredi, laissant craindre un lourd bilan et témoignant d'un contexte sécuritaire de plus en plus dégradé dans la capitale afghane.

Au moins deux personnes ont été tuées et 11 autres blessées, a indiqué un porte-parole du ministère de la Santé, Mohammad Ismail Kawoosi, précisant que l'attaque était toujours en cours et que par conséquent "le bilan pourrait évoluer". Des tirs et des explosions continuaient de résonner sur le site.

Un kamikaze "s'est fait exploser à l'intérieur de la mosquée", selon un porte-parole de la police de Kaboul, Abdul Basir Mujahid. On ignorait dans l'immédiat combien de personnes se trouvaient alors sur place.

"Deux policiers afghans ont trouvé la mort et deux autres ont été blessés et conduits à l'hôpital", a de son côté indiqué le porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur, Najib Danish.

Ces quatre policiers étaient chargés de la sécurité de cette mosquée située dans le quartier de Qala-e-Najara dans une zone résidentielle du nord de Kaboul, a-t-il ajouté.

Outre le kamikaze, deux ou trois autres hommes armés semblent être entrés dans la mosquée d'où ils échangent des tirs avec la police, a encore indiqué M. Danish à la chaîne Tolo News.

Des fidèles affolés à l'extérieur de la mosquée tentaient en vain de joindre leurs proches restés à l'intérieur, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Nos proches sont coincés à l'intérieur de la mosquée. Nous les appelons et leurs téléhones ne répondent pas (...) Nous pensons qu'ils ont été pris en otages par les assaillants. Nous sommes très inquiets", a lancé l'un d'eux.

D'autres disaient avoir vu des personnes tenter de briser des fenêtres pour s'enfuir et suppliaient les forces de l'ordre de lancer l'assaut sur le bâtiment.

- Ambulances et forces de l'ordre -

"Un assaillant s'est fait exploser et trois autres ont réussi à entrer dans la mosquée. Les combattants manquent de munitions et font usage de couteaux pour frapper les fidèles", a affirmé un témoin à l'AFP.

Plus d'une dizaine d'ambulances sont arrivées sur le site, où les forces de l'ordre se sont également déployées en nombre.

Attaque contre une mosquée chiite
Attaque contre une mosquée chiite ( Stephan TWAROG / AFP )

Cette nouvelle attaque, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, intervient trois jours après l'annonce par le président américain Donald Trump du maintien et du possible renforcement de la présence militaire américaine en Afghanistan à hauteur de plusieurs milliers d'hommes.

Les talibans leur ont en retour promis un combat acharné "tant qu'il y aura un seul soldat américain sur notre sol, et qu'ils continuent à nous imposer la guerre". Ils ont revendiqué deux jours plus tard un attentat à la voiture piégée qui a fait cinq morts dans le sud du pays.

La situation sécuritaire s'est fortement dégradée ces derniers mois à Kaboul, où le dernier attentat d'ampleur remonte au 24 juillet, lorsque l'explosion d'une voiture piégée avait tué au moins 27 personnes et fait plus de 40 blessés dans le quartier de la communauté hazara chiite. L'attaque avait été revendiquée par les talibans.

La communauté chiite, fréquemment visée ces derniers mois, accuse les forces de l'ordre de ne pas savoir la protéger. Les jihadistes du groupe Etat islamique ont revendiqué début août l'attaque en pleine prière d'une mosquée chiite de Hérat, au cours de laquelle au moins 33 personnes avaient été tuées.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS