En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-0.15 %
4 832.00
-0.27 %
SBF 120 PTS
3 859.34
-0.23 %
DAX PTS
11 071.54
-0.17 %
Dowjones PTS
24 493.12
+0.36 %
6 636.92
-0.15 %
1.139
+0.22 %

Afghanistan: 21 membres des forces de sécurité tués dans un assaut des talibans contre une ville du Nord

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
Afghanistan
Afghanistan ( Gillian HANDYSIDE / AFP )

Au moins 21 membres des forces de sécurité ont été tués dans un assaut des talibans contre une capitale provinciale et un district proche de cette dernière au nord de l'Afghanistan, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Des centaines d'insurgés sont rassemblés devant Sar-e-Pul, capitale de la province éponyme, a déclaré à l'AFP le porte-parole du gouverneur, Zabihullah Amani. La ville pourrait tomber si des renforts ne sont pas envoyés, a-t-il ajouté.

"L'ennemi amasse encore ses forces hors de la ville (...). Nous avons déployé toutes les troupes disponibles dans la ville, mais aucun renfort n'est arrivé de l'extérieur", a regretté M. Amani, pour qui les habitants sont "très inquiets".

Les talibans ont démarré leur assaut contre Sar-e-Pul et le district voisin de Sayad lundi soir afin de prendre contrôle de plusieurs puits de pétrole se trouvant dans cette zone, a estimé le porte-parole, ajoutant que 21 membres des forces de sécurité, dont des policiers et des membres des services de renseignement, avaient été tués et 23 blessés dans les combats.

"Ils ont plusieurs fois attaqué la ville dans le passé, mais cette fois-ci la menace est plus sérieuse", a observé Zabihullah Amani.

Une source sécuritaire, interrogée par l'AFP sous couvert d'anonymat, a de son côté fait état d'un bilan légèrement inférieur de 15 à 20 morts parmi les forces de sécurité.

L'adjoint au porte-parole du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi, a confirmé qu'il y avait eu des pertes, sans plus de précisions. Des renforts ont été déployés à Sar-e-Pul, qui ne risque pas d'être prise par les talibans, a-t-il affirmé.

Les talibans ont également confirmé l'attaque, affirmant que leurs hommes avaient tué ou blessé 50 membres des forces de sécurité.

En 2018, les insurgés ont réalisé d'importants gains territoriaux et ont attaqué les villes de Farah (Ouest) et Ghazni (Sud). Ils ont occupé cette dernière plusieurs jours, avant d'en être chassés par les forces afghanes, appuyées par les forces aériennes américaines.

Ces offensives ont coïncidé avec plusieurs initiatives diplomatiques pour faire participer les talibans à des négociations de paix, 17 ans après l'arrivée d'une coalition internationale menée par les Etats-Unis en Afghanistan qui les avait chassés du pouvoir.

Mardi, les talibans ont déclaré avoir évoqué à l'occasion d'une récente rencontre avec des responsables iraniens l'"après-occupation" en Afghanistan, d'où les Etats-Unis envisagent un retrait partiel de leurs forces.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…