5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Affaire Rybolovlev: l'ex-garde des Sceaux monégasque placé en garde à vue

| AFP | 131 | Aucun vote sur cette news
L'ex-garde des Sceaux monégasque Philippe Narmino, contraint à une retraite anticipée après avoir été mis en cause dans des médias pour ses relations avec le patron de l'AS Monaco Dimitri Rybolovlev, a été placé en garde à vue vendredi, a-t-on appris de source proche du dossier.
L'ex-garde des Sceaux monégasque Philippe Narmino, contraint à une retraite anticipée après avoir été mis en cause dans des médias pour ses relations avec le patron de l'AS Monaco Dimitri Rybolovlev, a été placé en garde à vue vendredi, a-t-on appris de source proche du dossier. ( VALERY HACHE / AFP/Archives )

L'ex-garde des Sceaux monégasque Philippe Narmino, contraint à une retraite anticipée après avoir été mis en cause dans des médias pour ses relations avec le patron de l'AS Monaco Dimitri Rybolovlev, a été placé en garde à vue vendredi, quelques heures après l'ouverture d'une information judiciaire.

Vendredi matin, le parquet général de Monaco avait annoncé l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour trafic d'influence et avait ordonné des perquisitions dans cette affaire. Dans la foulée, Philippe Narmino a été placé en garde à vue vendredi à Monaco, a-t-on appris d'une source proche du dossier.

Dimitri Rybolovlev est au coeur d'une affaire d'escroquerie l'opposant au marchand d'art suisse Yves Bouvier, qui accuse le milliardaire russe d'avoir profité de ses relations avec de hauts fonctionnaires monégasques, dont Philippe Narmino, pour le faire arrêter et inculper à Monaco. C'est sur ce deuxième volet du dossier opposant les deux hommes qu'une enquête a été ouverte vendredi.

Le 14 septembre, Philippe Narmino avait annoncé son départ anticipé à la retraite, une demande acceptée par le prince Albert II, qui avait alors "réaffirmé sa confiance dans les institutions judiciaires" de la Principauté monégasque. "Les mises en cause personnelles dont je fais l'objet et les attaques répétées subies par l'institution judiciaire ne me permettent plus d'en assurer convenablement la charge", avait de son côté indiqué dans un communiqué distinct M. Narmino.

Cette décision suivait la publication par Le Monde d'un article épinglant "les meilleures relations du monde" entretenues par le milliardaire russe Dimitri Rybolovlev avec Philippe Narmino et son épouse, invités notamment en week-end à Gstaad en Suisse dans le chalet des Rybolovlev début 2015.

C'est la même année qu'avait débuté l'affaire d'escroquerie opposant M. Rybolovlev au marchand d'art suisse Yves Bouvier auprès duquel il s'est fourni pendant des années pour sa fabuleuse collection d'art et qu'il accuse de lui avoir surfacturé les oeuvres.

M. Bouvier a été inculpé en février 2015 par la justice monégasque pour escroquerie et complicité de blanchiment après une plainte de deux sociétés offshore de Rybolovlev, propriétaires d'une collection de 37 oeuvres d'art d'exception, négociées pour un montant de deux milliards d'euros.

En août, le site français d'information Mediapart avait publié des échanges téléphoniques tendant à prouver les accointances de l'avocate de M. Rybolovlev, Me Tetiana Bersheda, avec deux responsables de la police judiciaire monégasque, le commissaire Christophe Haget et son adjoint, notamment lors de l'arrestation d'Yves Bouvier.

La police monégasque aurait été prévenue de l'arrivée du Suisse en Principauté par l'avocate du milliardaire russe.

Le parquet de Monaco avait alors dénoncé une "violation du secret de l'enquête" et l'avocat de Tetiana Bersheda, Gérard Baudoux, "une instrumentalisation médiatique de plus dans ce dossier, qui vise à faire oublier qu'il y a une action en cours à l'encontre de M. Bouvier (...) pour escroquerie".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/12/2017

L'ex-Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, le 10 décembre 2016 à Paris ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )Garde des Sceaux jusqu'en mai, le socialiste Jean-Jacques Urvoas est dans le viseur de la…

Publié le 13/12/2017

L'ex-Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas quitte l'Elysée à Paris, le 6 juillet 2017 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )Garde des Sceaux jusqu'en mai, le socialiste Jean-Jacques Urvoas, est…

Publié le 07/12/2017

Pour décrire ce à quoi devrait ressembler l'année 2018 sur les marchés financiers, Xavier d'Ornellas, Associé chez Amplegest, file la métaphore d'un match, en l'occurrence entre la…

Publié le 06/12/2017

Trois anciens responsables de Lafarge étaient entendus aujourd'hui sous le régime de la garde à vue dans les locaux des douanes judiciaires. L'ancien PDG Bruno Lafont, l'ex-directeur général Eric…

Publié le 06/12/2017

Une cimenterie du groupe français Lafarge, le 7 avril 2014 à Paris ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )La direction française de Lafarge savait-elle que sa filiale syrienne a contribué au…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS