5 437.64 PTS
+0.45 %
5 390.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 338.16
+0.49 %
DAX PTS
12 444.22
+0.18 %
Dowjones PTS
24 083.83
+0.25 %
6 513.94
+0.00 %
Nikkei PTS
22 319.61
+0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Affaire russe: l'ancien directeur de campagne de Trump sommé de livrer à la justice

| AFP | 200 | Aucun vote sur cette news
L'ancien directeur de campagne Paul Manafort le 16 octobre 2017 à New York
L'ancien directeur de campagne Paul Manafort le 16 octobre 2017 à New York ( ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, est arrivé lundi matin au FBI après avoir été sommé de se livrer à la justice dans le cadre de l'enquête sur l'affaire russe menée par le procureur spécial Robert Mueller.

Un associé de Paul Manafort, Rick Gates, a reçu la même injonction. Il s'agit des premières inculpations dans le cadre de cette enquête sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de novembre 2016.

Selon le New York Times, le nom de Rick Gates apparaît sur des documents de sociétés domiciliées à Chypre et par lesquelles Paul Manafort aurait reçu des paiements en provenance d'Europe de l'Est.

Les chefs d'inculpation retenus par Robert Mueller n'ont pas été précisés.

Paul Manafort a dirigé la campagne de Donald Trump jusqu'en août 2016 avant d'être contraint de démissionner notamment suite à des révélations sur ses liens avec des oligarques ukrainiens pro-russes.

Le FBI avait perquisitionné fin juillet une de ses résidences et avait saisi des documents.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2018

Sopra Steria pointe en légère hausse (0,5% à 170,2 euros) après avoir fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 4,4%, à 991,8...

Publié le 26/04/2018

Alten s'adjuge 3,7% à 80,1 euros en matinée après avoir fait état d'une croissance organique de 8,5% au premier trimestre...

Publié le 26/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 26/04/2018

De bons chiffres trimestriels...

Publié le 26/04/2018

Un peu moins d’une semaine après les résultats meilleurs que prévu d’Ericsson, qui avait vu son titre s’envoler, son concurrent Nokia déçoit, entraînant une chute de son action de 5,61% à…