En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 160.52 PTS
-
5 168.50
-
SBF 120 PTS
4 093.58
-
DAX PTS
11 309.21
+0.09 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.16 %
1.135
+0.14 %

Affaire Baupin: Cécile Duflot raconte une "agression", en pleurs

| AFP | 284 | 5 par 1 internautes
Cécile Duflot le 6 décembre 2018 lors d'une conférence à Paris
Cécile Duflot le 6 décembre 2018 lors d'une conférence à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Au tribunal où Denis Baupin attaque la presse en diffamation, l'ancienne ministre écologiste Cécile Duflot a accusé jeudi l'ex-député de l'avoir agressée sexuellement en 2008 au Brésil et dit regretter son "manque d'écoute" des femmes au sein du parti, une "énorme erreur".

C'est la première fois que Cécile Duflot, citée jeudi comme témoin par la défense, témoigne publiquement. La voix pleine de sanglots contenus, elle raconte cette soirée de mai 2008 à Sao Paulo, où elle, alors secrétaire nationale des Verts, était venue en délégation avec Denis Baupin, alors adjoint au maire de Paris, pour un congrès mondial des écologistes.

Après une journée de travail, elle regagne sa chambre d'hôtel "très fatiguée" - sa dernière fille a à peine deux mois. "Je tire mon lait, parce que je ne veux pas arrêter d'allaiter ma fille, quand je reçois un SMS de Denis Baupin qui me demande mon numéro de chambre parce qu'il a un truc à me dire".

"Sans lâcher mon tire-lait, je lui réponds. Dix secondes plus tard, il est à ma porte. J'ai tout de suite vu son regard", dit-elle, expliquant la "panique qui s'empare" d'elle.

"Il me dit: +Je savais que tu en avais autant envie que moi+. Il a posé la main sur mon cou. Je lui ai dit +Ça va pas, arrête!+. Il essaie de mettre son pied pour coincer la porte, je lui ai donné un coup de pied au tibia (...) j'ai claqué la porte", relate-t-elle.

Après cet épisode, elle "fait tout pour l'éviter", mais ne dit rien, ne porte pas plainte. Elle ne veut pas être accusée d'instrumentalisation politique alors que Denis Baupin est son adversaire en interne.

Cécile Duflot a un regret, c'est sa "capacité d'encaisser", une dureté apprise en politique qui l'a rendue sourde "à l'égard des autres femmes".

"C'est une énorme erreur. J'ai été capable de dire à des femmes des choses comme +Si t'es choquée parce qu'un mec te demande de le sucer, franchement, ça nous arrive tous les jours+ ou +c'est le genre de mec avec qui il est plus facile de coucher que de résister+. C'était une abdication en rase campagne", reconnaît-elle.

Elle évoque les valeurs de son parti, le féminisme, la parité, un côté libertaire, le clivage entre la génération de Dominique Voynet qui l'a précédée et la sienne, "intermédiaire", juste avant #MeToo.

"Finalement, on était très complaisants avec la violence", conclut-elle. Elle "ne doute pas un instant" de la véracité des accusations de militantes écologistes contre Denis Baupin et estime que "maintenant que c'est dit, les filles non seulement auront des responsabilités, mais elles sauront qu'elles ne sont pas obligées de subir ça".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Le patrimoine immobilier de Selectirente est constitué de 344 murs de commerces d'une valeur de 233 ME...

Publié le 19/02/2019

  RÉSULTATS 2018 EN PROGRESSION   Paris, 19 février 2019       RÉSULTATS FINANCIERS 2018[1] SUPÉRIEURS AUX OBJECTIFS Chiffre d'affaires : 4,1…

Publié le 19/02/2019

Le produit net des opérations se chiffre à environ 21 ME, ce qui porte la valeur de la coentreprise Proseat à 8,5 fois l'Ebitda moyen (2016-2018)...

Publié le 19/02/2019

Cette acquisition permet au groupe français de devenir un des leaders de ce marché aux USA...

Publié le 19/02/2019

Paris, le 19 février 2019, 19h00   Chiffre d'affaires T4 2018 Priorité au retour à la rentabilité sur le nouveau périmètre     …