En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

Accusations d'Adèle Haenel: la garde à vue de Christophe Ruggia prolongée

| AFP | 170 | Aucun vote sur cette news
Le réalisateur Christophe Ruggia, le 21 octobre 2015
Le réalisateur Christophe Ruggia, le 21 octobre 2015 ( Francois Guillot / AFP/Archives )

La garde à vue du réalisateur Christophe Ruggia, accusé d'"attouchements" par l'actrice Adèle Haenel, a été prolongée à l'issue des 24 premières heures, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Paris.

Le cinéaste de 55 ans, qui conteste cette mise en cause, a été interpellé mardi matin avant d'être interrogé à Nanterre (ouest de Paris) par les enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP). Cette garde à vue peut durer jusqu'à 48 heures.

La comédienne de 31 ans, récompensée par deux César, affirme avoir été victime d'"attouchements" et de "harcèlement sexuel" de la part de M. Ruggia quand elle était âgée de 12 à 15 ans.

Ces agissements se seraient notamment produits durant le tournage du film "Les Diables" (2002) réalisé par M. Ruggia et dans lequel apparaît Adèle Haenel, alors âgée de 13 ans.

Après avoir témoigné auprès de Mediapart et refusé dans un premier temps de saisir la justice, l'actrice avait finalement porté plainte quelques jours après l'ouverture par le parquet de Paris d'une enquête pour "agressions sexuelles" sur mineure de moins de 15 ans "par personne ayant autorité" et "harcèlement sexuel".

Adèle Haenel (G) et Vincent Rottiers (D) sur le tournage du film
Adèle Haenel (G) et Vincent Rottiers (D) sur le tournage du film "Les diables" réalisé par Christophe Ruggia et sorti en salles en septembre 2002 en France ( / AFP/Archives )

Elle a été entendue par les enquêteurs le 26 novembre et le 2 décembre. Elle a expliqué que ce sont "les dénégations publiques" de Christophe Ruggia qui l'ont "déterminée à obtenir judiciairement la reconnaissance de son statut de victime".

Christophe Ruggia, peu connu du grand public, s'est défendu à plusieurs reprises dans les médias, assurant par exemple avoir "commis l'erreur de jouer les pygmalions avec les malentendus et les entraves qu'une telle posture suscite".

Ces accusations ont provoqué un séisme dans le milieu du cinéma français, jusque-là resté assez imperméable au mouvement #MeToo. Quelques jours plus tard, de nouvelles accusations de viol portées par une photographe française contre le célèbre réalisateur franco-polonais Roman Polanski ébranlaient de nouveau le milieu du 7e art.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...