En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 766.74 PTS
+0.27 %
4 771.5
+0.38 %
SBF 120 PTS
3 787.85
+0.30 %
DAX PTS
10 775.75
+0.32 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.30 %

Abus sexuels: le pape ordonne une enquête approfondie sur l'ex-cardinal McCarrick

| AFP | 265 | Aucun vote sur cette news
Le pape François le 3 octobre 2018 au Vatican
Le pape François le 3 octobre 2018 au Vatican ( Andreas SOLARO / AFP/Archives )

Le pape François a ordonné une enquête approfondie dans les archives du Vatican sur l'ex-cardinal américain Theodore McCarrick, interdit en juillet d'exercer son ministère après des accusations d'abus sexuels, affirmant aussi que le silence sur ce type d'agissements "ne peut plus être toléré" dans l'Eglise.

Se prévalant de preuves écrites, un prélat italien, Carlo Maria Vigano, avait accusé fin août le pape et un grand nombre de membres de la Curie romaine d'avoir couvert durant des années les agissements répréhensibles du cardinal homosexuel sur des séminaristes et des prêtres.

Il s'agit de la première réponse, très attendue, du pape aux allégations de Mgr Vigano. Il a choisi de le faire trois jours après le coup d'envoi d'un synode d'évêques au Vatican consacré aux jeunes.

Le Vatican précise dans un communiqué que l'archevêché de New York lui avait signalé en septembre 2017 qu'un homme accusait le cardinal McCarrick d'avoir abusé sexuellement de lui dans les années 70.

Le pape avait alors ordonné à l'archevêché de New York de procéder à une enquête préalable, ensuite envoyée à la Congrégation pour la doctrine de la foi, en charge d'examiner les cas d'abus sexuels au sein du clergé, selon le Vatican.

"Etant donné que de graves indices étaient ensuite ressortis de l'enquête, le Saint-Père avait accepté la démission de l'archevêque McCarrick du collège des cardinaux, l'empêchant d'exercer un ministère public, et l'obligeant à mener une vie de prière et de pénitence", détaille le communiqué.

Le Saint-Siège précise qu'il fera connaître, en temps voulu, les conclusions de cette première enquête.

"En référence à d'autres accusations portées contre le prélat, le Saint-Père a décidé de combiner les informations récoltées durant l'enquête préalable avec une étude supplémentaire approfondie de toute la documentation présente dans les archives des dicastères et bureaux du Saint-Siège concernant l'ex-cardinal McCarrick, afin de vérifier tous les faits importants, en les replaçant dans leur contexte historique et en les évaluant objectivement", annonce le Vatican.

"Le Saint-Siège est conscient que pourraient émerger de l'examen des faits et des circonstances, des choix qui ne seraient pas cohérents avec l'approche contemporaine réservée à de telles questions", commente-t-il.

"Néanmoins, comme l'a dit le pape François, +nous suivrons le chemin de la vérité, où qu'il nous porte+. Aussi bien les abus que leur couverture ne peuvent plus être tolérés et un traitement différent pour les évêques qui les ont commis ou couverts représente en fait une forme de cléricalisme qui n'est plus acceptable", poursuit le texte.

Le Vatican précise que "le Saint-Père renouvelle son invitation pressante à unir les forces pour combattre la plaie grave des abus à l'intérieur et à l'extérieur de l'Eglise, et pour empêcher que de tels crimes soient commis à l'avenir faisant des dommages chez les plus innocents et les plus vulnérables de la société".

Le pape a fait cette annonce alors que sont réunis au Vatican 267 "pères synodaux" (cardinaux, évêques, patriarches chrétiens, membres de la Curie, religieux), 23 experts et 34 jeunes âgés de 18 à 29 ans, écoutés par 49 auditeurs dont une poignée de femmes. Le synode consacré au jeunes se tient du 3 au 28 octobre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Alstom a signé un contrat avec l’entreprise ferroviaire allemande Bayerische Oberlandbahn GmbH (BOB) pour la fourniture de 25 trains régionaux de type Coradia Lint. Ces trains circuleront à…

Publié le 19/12/2018

Anevia, éditeur de logiciels pour la distribution de la télévision et de la vidéo en direct, en différé et à la demande (VOD), annonce aujourd’hui la réalisation de son augmentation de…

Publié le 19/12/2018

Date : 12/19/2018Sous-jacent : Casino Produit : Turbo Put E478T (ISIN : DE000HV1RVE5).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 51,8800Stratégie : Achat à 1,669 euros.Le titre retrouve une…

Publié le 19/12/2018

                                                                           Communiqué de…

Publié le 19/12/2018

Faurecia a signé un Schuldscheindarlehen (placement privé de droit allemand) d'un montant de 700 millions d'euros. Cette transaction fait partie du programme de financement de l'acquisition de…