Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 665.20 PTS
-0.7 %
6 651.0
-0.89 %
SBF 120 PTS
5 114.66
-0.71 %
DAX PTS
14 383.36
-1.09 %
Dow Jones PTS
33 849.46
-1.45 %
11 587.75
-1.43 %
1.034
-0.56 %

A Taïwan, les candidats aux élections brandissent des légumes pour attirer la chance

| AFP | 252 | Aucun vote sur cette news
Le candidat indépendant à la mairie de Taipei, Huang Shan-shan (C), pose avec un panier de
Le candidat indépendant à la mairie de Taipei, Huang Shan-shan (C), pose avec un panier de "légumes porte-bonheur" au marché Huannan de Taipei, le 23 novembre 2022 ( Sam YEH / AFP )

Pas de bébé dans les bras, mais des légumes: a Taïwan, les politiciens désireux de conquérir de nouveaux électeurs posent avec de gros radis blancs ou des bottes d'ail frais dans l'espoir que cela leur porte chance.

L'origine de cette coutume repose sur l'intérêt des Taïwanais pour les homonymes - des mots ayant la même prononciation mais plusieurs significations.

La culture politique de l'île démocratique de 23 millions d'habitants est empreinte de symboles porte-bonheur et de superstition. Les candidats n'hésitent pas à se tourner vers un maître feng-shui pour connaître le meilleur emplacement pour leur QG de campagne ou le jour idoine pour son inauguration.

L'ail (suan) est particulièrement prisé, sa prononciation signifiant "choisi". Mais le radis blanc (tsai-tao) est le grand gagnant car se prononçant comme "bonne chance", et l'ananas (ong-lai) comme "la prospérité arrive".

Ke Chiong-shu, une commerçante de 60 ans, vend des légumes sur un marché de Taipei où se sont rendus de nombreux candidats aux élections locales de samedi.

L'AFP a ainsi vu l'ancien ministre de la Santé Chen Shih-chung, candidat à la mairie de Taipei, l'un des postes les plus importants à pourvoir lors de ce scrutin, prendre des radis et de l'aïl frais à cette commerçante.

"J'espère que vous serez élu", lui a-t-elle lancé, au moment où le prétendant à la mairie de la capitale, brandissait fièrement ses légumes à la foule.

"J'en donne à tous les candidats, quelle que soit leur couleur politique", explique Mme Ke.

Un homme tient un panier de
Un homme tient un panier de "légumes porte-bonheur" qui lui a été offert par le candidat indépendant à la mairie de Taipei, Huang Shan-shan, lors d'une campagne électorale au marché Huannan de Taipei, le 23 novembre 2022 ( Sam YEH / AFP )

Après avoir tourné la page de décennies de loi martiale en 1987, Taïwan est devenue l'une des démocraties les plus dynamiques et progressistes d'Asie. De quoi inquiéter la Chine voisine, qui considère l'île comme faisant partie de son territoire et qui a juré d'en reprendre le contrôle, par la force si nécessaire.

L'île donne presque l'impression de vivre au rythme des campagnes électorales.

Les élections présidentielle et législatives ont lieu tous les 4 ans. Entre les deux se tiennent des scrutins locaux pour élire notamment les maires des grandes villes et des chefs de village.

Les habitants sont aussi régulièrement appelés à se prononcer par référendum sur des questions constitutionnelles.

Les élections de samedi, par exemple, comprennent un référendum sur l'abaissement de l'âge du droit de vote de 20 à 18 ans.

Un message à la Chine

"Ce qui caractérise les élections locales à Taïwan c'est à quel point les choses sont personnalisées", a souligné auprès de l'AFP le politologue Lev Nachman.

Salutations, échange de poignées de main ou même simple inclinaison de la tête peuvent aussi grandement contribuer à recueillir le soutien d'un candidat.

"Les électeurs plus âgés aiment voir leurs politiciens sur les marchés et tôt le matin dans les rues", selon ce spécialiste de la politique électorale taïwanaise.

Depuis l'arrivée de la présidente Tsai Ing-wen au pouvoir, Pékin a coupé les communications officielles avec l'île, intensifié ses exercices militaires, durci les pressions économiques et arraché à Taïwan sept de ses alliés diplomatiques.

Chen Shih-chung (C), candidat à la mairie de Taipei pour le Parti démocratique progressiste (PDP) au pouvoir, tient des oignons verts tout en posant avec un partisan lors de sa campagne à Taipei, le 8 novembre 2022
Chen Shih-chung (C), candidat à la mairie de Taipei pour le Parti démocratique progressiste (PDP) au pouvoir, tient des oignons verts tout en posant avec un partisan lors de sa campagne à Taipei, le 8 novembre 2022 ( Sam Yeh / AFP/Archives )

Le Parti démocratique progressiste (PDP), auquel appartient la présidente réélue en 2020, considère Taïwan comme une nation souveraine de facto.

L'opposition est dominée par le parti du Kuomintang plus favorable à un rapprochement avec la Chine.

Les tensions entre Taipei et Pékin ont atteint leur niveau le plus élevé en août, après la visite de Nancy Pelosi - figure politique américaine - à laquelle Pékin a rétorqué par de gigantesques manoeuvres militaires.

Mais la menace d'un conflit ne semble pas au centre des préoccupations du prochain scrutin.

"Même si nous venons de vivre ces manoeuvres militaires intenses en août, les candidats locaux n'en parlent pas vraiment", souligne M. Nachman. "Au lieu de cela, il s'agit beaucoup plus d'attaquer les adversaires en fonction (...) de leur caractère", a-t-il ajouté.

Néanmoins, Lin Pei-ying, 36 ans, une candidate du PDP, se dit convaincue que l'engagement de son parti à maintenir le mode de vie démocratique de Taïwan influencera toujours les décisions des électeurs.

"Nous envoyons un message à la Chine", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Taïwan est Taïwan, la Chine est la Chine".

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

Le président cubain Miguel Diaz-Canel vote dans un bureau de La Havane le 27 novmbre 2022 ( Omara GARCIA MEDEROS / POOL-EFE/AFP )Les Cubains ont voté dimanche aux élections municipales, dans un…

Publié le 27/11/2022

Zarifa Ghafari, l'ancienne maire à l'affiche de "In Her Hands: un destin afghan", à Toronto au Canada, le 10 septembre 2022 ( VALERIE MACON / AFP/Archives )Si la guerre en Ukraine attire toute…

Publié le 26/11/2022

L'animateur Cyril Hanouna en septembre 2021 à Paris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )Pour certains, c'est le porte-voix de la France qu'on n'entend pas, mais d'autres voient en lui un danger…

Publié le 26/11/2022

Un bus autonome développé par la start-up 42 Dot, le 23 novembre 2022 à Séoul, en Corée du Sud ( Anthony WALLACE / AFP )Séoul a lancé vendredi sa première ligne de bus à conduite…

Publié le 26/11/2022

Donald Trump et Kanye West dans le Bureau ovale de la Maison Blanche, à Washington, le 16 octobre 2018 ( SEBASTIAN SMITH / AFP )Le rappeur américain Kanye West, englué dans une série de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

BigBen Interactive annonce ce jour ses résultats consolidés pour le 1er semestre de l'exercice 2022-23 (du 1er avril au 30 septembre) tels qu'arrêtés...

Publié le 28/11/2022

Offre Globale à travers un placement privé ainsi qu'une offre au public ouverte aux investisseurs individuels via la plateforme PrimaryBid...

Publié le 28/11/2022

Dolfines annonce la signature par 8...

Publié le 28/11/2022

Neolife a procédé, à la demande de l'Investisseur, au tirage de trois tranches complémentaires de 50 OCEANE chacune, d'une valeur nominale de 5...

Publié le 28/11/2022

Le Conseil d’administration d'EDF a décidé de coopter Anne-Marie Descôtes, Secrétaire générale du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, en qualité d’administratrice, en…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne