5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

A Nantes, une collecte à vélo pour zéro biodéchet dans les restos

| AFP | 307 | Aucun vote sur cette news
A Nantes, dans l'ouest de la France, l'association
A Nantes, dans l'ouest de la France, l'association "La Tricyclerie" collecte à vélo et par kilos épluchures de légumes, marc de café et autres déchets organiques d'une trentaine de restaurants et d'entreprises, puis les composte. ( LOIC VENANCE / AFP )

Sa mission: en finir avec l'incinération des biodéchets. A Nantes, dans l'ouest de la France, l'association "La Tricyclerie" collecte à vélo et par kilos épluchures de légumes, marc de café et autres déchets organiques d'une trentaine de restaurants et d'entreprises, puis les composte, une démarche écologique qui a séduit l'ONU.

Juchée sur son vélo-remorque électrique rempli de seaux et de bacs, flanqué du slogan "A toute allure les épluchures", Valentine Vilboux, 29 ans, coordinatrice de La Tricyclerie, sillonne de cuisine en cuisine le centre-ville et l'île de Nantes, sur la façade atlantique.

"C'est simple, on prend tout, même les coquilles d'œufs, les agrumes, tout à part le pain, la viande et le poisson", explique la jeune femme, après avoir pesé la dernière collecte de la journée. Soit un peu plus de 20 kilos d'épluchures de pommes de terre, de salade et de marc de café. "C'est beaucoup, ça prouve que (dans ces établissements, la cuisine) c'est du frais, du fait maison", glisse-t-elle.

Les biodéchets finissent généralement à la décharge ou incinérés. Cet
Les biodéchets finissent généralement à la décharge ou incinérés. Cet "or noir", pouvant servir d'engrais aux agriculteurs une fois composté, représente pourtant un tiers des ordures ménagères des Français. ( LOIC VENANCE / AFP )

Lancée fin 2015 avec une première phase expérimentale dans huit restaurants, cette tournée anti-gaspillage s'agrandit, avec 23 restaurants et neuf entreprises désormais collectées.

L'initiative a même tapé dans l'œil des Nations unies. La Tricyclerie et sa fondatrice de 26 ans, Coline Billon, sont l'un des douze finalistes dans le monde et l'unique en France, sur 2.400 candidats au départ, du concours "Les jeunes champions de la Terre" de l'ONU. A la clé: un prix de 15.000 dollars, décerné en novembre.

"C'est super valorisant, même si on n'a pas l'impression d'avoir inventé quelque chose d'incroyable", s'étonne encore Valentine Vilboux.

- "Un acte citoyen" -

Car si le tri du papier, du verre et du carton est devenu un automatisme, les biodéchets finissent généralement à la décharge ou incinérés. Cet "or noir", pouvant servir d'engrais aux agriculteurs une fois composté, représente pourtant un tiers des ordures ménagères des Français, et son tri ne sera généralisé que d'ici 2025.

Sans obligation légale à l'heure actuelle de séparer les biodéchets du reste de ses poubelles, Colette Marghieri, gérante du bar à salades "Comme un pique-nique chic", a décidé d'adhérer à La Tricyclerie. C'est "un acte citoyen" avant tout, dit-elle.

Le compost sera redistribué gratuitement à des maraîchers, à des jardins collectifs ou aux étudiants de l'école d'horticulture de Nantes. 
Le compost sera redistribué gratuitement à des maraîchers, à des jardins collectifs ou aux étudiants de l'école d'horticulture de Nantes.  ( LOIC VENANCE / AFP )

"Au début, j'avais encore quelques doutes sur le tri, mais c'est facile et ça ne dérange pas du tout le service. (...) Ça nous oblige à être plus vigilants et c'est incitatif pour tous les clients", assure-t-elle.

"C'est simple et en même temps très efficace. Les épluchures, ça se voit, ça se pèse, on se rend compte quotidiennement de tout ce qui est jeté", renchérit Guénolé Clequin, directeur adjoint du Restaurant VF, qui estime à 20% la part de déchets organiques dans ses cuisines.

La Tricyclerie, qui compte deux salariées et une dizaine de "collecteurs-pédaleurs" bénévoles, fournit à chaque restaurant matériel et signalétique contre une participation financière de 40 euros par mois et une adhésion annuelle à l'association de 50 euros.

"On ne fait pas que récolter les épluchures. Il y a un vrai lien social qui se crée avec les restaurateurs autour du compost et de la réduction des poubelles, on est vraiment acteur de l'écologie", met en avant un des collecteurs, Pierre Briand, en remuant du compost fumant sur l'un des trois sites de l'association. Le compost sera ensuite redistribué gratuitement à des maraîchers, à des jardins collectifs ou aux étudiants de l'école d'horticulture de Nantes.

La Tricyclerie s'est fixé comme objectif de réduire de 40% le volume d'ordures ménagères des restaurants nantais. Pour l'instant, sur 30 points de collecte, elle ramasse une tonne et demie de déchets par mois. "C'est une petite goutte, mais c'est exponentiel, le gisement est énorme", déclare, confiante, Valentine Vilboux.

"Plus on aura de restaurants, plus il y aura de compost et d'épluchures revalorisées qui ne passeront pas par le camion-benne ou l'incinération. C'est autant d'énergie gagnée pour la planète", se félicite-t-elle.

Avec ce concept facilement adaptable ailleurs, La Tricyclerie a déjà été contactée par des particuliers "à Perpignan, Bruxelles ou à La Réunion", indique la coordinatrice de l'association.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/02/2018

Emmanuel Macron caresse une vache au salon de l'Agriculture, le 24 février 2018 à Paris. ( LUDOVIC MARIN / AFP )Emmanuel Macron est arrivé samedi matin au salon de l'Agriculture où il est…

Publié le 24/02/2018

Matteo Salvini, militant de la Ligue du Nord à Rome, le 22 février 2018 ( Alberto PIZZOLI / AFP )Militant de la première heure de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, maestro des réseaux sociaux,…

Publié le 24/02/2018

Des agents de sécurité sur le lieu d'un attentat suicide à Kabouk, le 24 février 2018 ( WAKIL KOHSAR / AFP )Trois attentats-suicides ont visé le siège des renseignements afghans (NDS) à…

Publié le 24/02/2018

La Salvadorienne Teodora Vasquez, qui vient de passer 11 ans derrière les barreaux pour une fausse couche lors d'une interview avec l'AFP à San Salvador, le 22 février 2018 ( MARVIN RECINOS /…

Publié le 24/02/2018

Le Président français Emmanuel Macron (C) et le ministre de l'Agriculture Stephane Travert (G) visitent une ferme à Aurieres, le 25 janvier 2018 ( Thierry Zoccolan / POOL/AFP/Archives )Sommé…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS