5 399.45 PTS
-0.51 %
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

A Mayotte, le casse-tête des CP à 12 élèves, par manque de salles de classe

| AFP | 111 | Aucun vote sur cette news
Mayotte connaît une démographie galopante: +44 % de jeunes en âge scolaire en dix ans
Mayotte connaît une démographie galopante: +44 % de jeunes en âge scolaire en dix ans ( SOPHIE LAUTIER / AFP/Archives )

En théorie, tous les enfants de CP devraient pouvoir bénéficier à Mayotte des classes de CP à 12 élèves décidées par Emmanuel Macron, mais sur le terrain, l'objectif semble très difficile à atteindre, faute de locaux.

Avec une démographie galopante -- +44% de jeunes en âge scolaire en dix ans, selon le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte (Cesem) -–, le 101ème département français ne parvient pas à construire suffisamment de salles de classe pour scolariser tous les enfants du primaire.

En 2016, le vice-rectorat de Mayotte comptabilisait 94.320 élèves soit 40,1% de l’ensemble de la population de l’île scolarisée, dont 52.567 enfants rien que pour le primaire.

Auparavant de la compétence d’un syndicat mixte intercommunal (Smiam) dissous en 2015 pour défaillance, la construction des établissements du primaire ressort désormais de l'Etat.

Le gouvernement a injecté 20 millions d’euros l’année dernière pour accélérer le rythme des constructions, mais le manque de salles de classe contraint toujours les communes à maintenir un système de rotation : la moitié des élèves de certaines écoles a cours le matin, l’autre moitié l’après-midi.

Difficile dans ces conditions extrêmes de mettre en place le dispositif désiré par le président de la République Emmanuel Macron visant à réduire à 12 le nombre d’élèves par classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire (REP).

Bien qu'elle soit intégralement classée en Réseau d'éducation prioritaire depuis 2014, Mayotte est loin de pouvoir bénéficier du nouveau dispositif. Par exemple, selon Christian Giraud, directeur académique adjoint (DAASEN), seules "70 divisions (classes) sur 125 CP" de quartiers très défavorisés en bénéficient.

- Des enfants encore déscolarisés -

Sur ces 70 divisions, 27 nouvelles classes, avec leur salle, ont été créées et 43 fonctionnent en co-enseignement dans la même salle de cours, avec deux enseignants donnant cours à deux groupes différents.

Là, "l’effectif moyen est de 13,7 élèves" par groupe de CP, constate le DAASEN.

Mais l'organisation ne fonctionne pas exactement comme prévu: "nous avons plutôt 24 ou 25 élèves avec deux enseignants", rétorque Rivomalala Rakotondravelo, secrétaire départemental du SNUipp-FSU, principal syndicat des enseignants du premier degré.

"Je doute de l’effectivité de ce dispositif", ajoute le syndicaliste, qui se demande en outre comment il serait possible de réduire des classes à 12 élèves "quand il y a encore des enfants qui ne sont pas scolarisés", dont le nombre n'est pas connu.

A Mamoudzou, 600 enfants n’ont pas trouvé de place cette année dans les écoles, dont les deux tiers fonctionnent en rotation, selon Ahamada Haribou, directeur général administratif (DGA) de la mairie.

Pour supprimer cette spécificité mahoraise qui prive les enfants d’une bonne partie de leur scolarité, il faudrait construire 141 classes pour un coût total de plus de 28 millions d’euros, rien que pour cette seule ville, calcule M. Haribou.

En attendant, les écoles primaires du chef-lieu de l’île s’apparentent à des "mini-collèges", selon l’expression du DGA, comme celle de Cavani-sud, qui accueille pas moins 800 élèves.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/12/2017

Les Parisiens se congratulent après un but contre Strasbourg en Coupe de la Ligue, le 13 décembre 2017 à La Meinau ( FREDERICK FLORIN / AFP )Le PSG, quadruple tenant du titre, a pris sa…

Publié le 13/12/2017

Le ministre argentin des Affaires étrangères Jorge Faurie (à gauche) avec ses homologues paraguayen Eladio Loizaga (au centre) et brésilien Aloysio Nunes Ferreira, à l'occasion d'une réunion…

Publié le 13/12/2017

Wall Street avance à la mi-séance ( Bryan R. Smith / AFP )La Bourse de New York, grisée par un accord au Congrès sur la réforme fiscale et des prévisions de croissance de la Fed, a emmené…

Publié le 13/12/2017

Les Rennais fêtent leur qualification en quart de finale de la Coupe de la Ligue, en battant Marseille aux tirs au but, le 13 décembre 2017 au Roazhon Park ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP…

Publié le 13/12/2017

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'un sommet l'Organisation de coopération islamique (OCI) le 15 avril 2016 à Istanbul ( OZAN KOSE / AFP/Archives )Des leaders musulmans ont appelé…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS