En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 950.72 PTS
+0.52 %
4 928.5
+0.39 %
SBF 120 PTS
3 938.78
+0.38 %
DAX PTS
11 129.47
+0.57 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.138
+0.15 %

A la veille des sanctions, l'Iran marque la prise de l'ambassade américaine

| AFP | 202 | 5 par 1 internautes
Un Iranien brûle un dollar lors d'une manifestation le 4 novembre 2018 à Téhéran marquant le 39e anniversaire de l'occupation de l'ambassade américaine
Un Iranien brûle un dollar lors d'une manifestation le 4 novembre 2018 à Téhéran marquant le 39e anniversaire de l'occupation de l'ambassade américaine ( ATTA KENARE / AFP )

Des milliers d'Iraniens ont manifesté dimanche pour marquer la prise de l'ambassade américaine lors de la Révolution islamique de 1979, dans un contexte de vives tensions avec Washington, à la veille d'un nouveau train de sanctions contre Téhéran.

Cette célébration annuelle marque le début de l'occupation pendant 444 jours de l'ambassade par des étudiants islamistes, qui avaient retenu en otage plus de 50 diplomates américains. Cela avait abouti à la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Aux traditionnels slogans contre les Etats-Unis et drapeaux américains brûlés sont venus s'ajouter d'autres actes de défiance, à la veille de la deuxième vague de sanctions dont doit être l'objet la République islamique: des pancartes moquant l'actuel hôte de la Maison Blanche, Donald Trump, ont été brandies tandis que des manifestants ont piétiné et brûlé de faux dollars.

La "guerre économique" de Washington est une nouvelle tentative de renversement de la République islamique, a déclaré le commandant des Gardiens de la révolution, armée d'élite du régime, Ali Jafari.

Des Iraniens manifestent le 4 novembre 2018 à Téhéran à l'occasion du 39e anniversaire de l'occupation de l'ambassade des Etats-Unis
Des Iraniens manifestent le 4 novembre 2018 à Téhéran à l'occasion du 39e anniversaire de l'occupation de l'ambassade des Etats-Unis ( ATTA KENARE / AFP )

"Avec l'aide de Dieu, de la Résistance, et avec la détermination du peuple (...), cette dernière arme brandie par l'ennemi --la guerre économique-- (...) sera vaincue", a-t-il ajouté.

"Ne menacez pas l'Iran", a-t-il encore mis en garde Donald Trump.

Depuis son accession à la Maison Blanche en janvier 2017, M. Trump a fait de l'Iran une de ses bêtes noires.

Il a retiré unilatéralement son pays en mai dernier de l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015 à Vienne, et a rétabli une première série de sanctions.

Une deuxième vague, visant notamment le secteur énergétique, doit entrer en vigueur lundi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Vinci organise aujourd'hui à Marseille une Journée Investisseurs consacrée à Eurovia. L'objectif de cette journée thématique est de présenter ce pôle d'activités à la communauté…

Publié le 21/11/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé une oblique haussière en place depuis le début du mois de septembre. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…

Publié le 21/11/2018

Boeing a annoncé hier soir que les principaux tronçons de fuselage du 777X ont été assemblés, donnant ainsi naissance au premier exemplaire d’essais en vol de ce nouvel avion. L’appareil…

Publié le 21/11/2018

D'autres dirigeants et membres du conseil d'administration de CGG ont également été signalés à l'achat vers la mi-novembre

Publié le 21/11/2018

Nexity prend 0,7% ce mercredi à 41,22 euros dans un volume assez modéré...