5 516.31 PTS
-0.18 %
5 522.0
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.00 %
DAX PTS
13 434.45
-
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.00 %
Nikkei PTS
23 816.33
+0.03 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

A la 19e Techno Parade, une foule de jeunes célèbre "le droit à la fête"

| AFP | 238 | Aucun vote sur cette news
La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris
La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP )

Plus de 300.000 "teufeurs", dont une foule de jeunes, ont participé selon les organisateurs à la 19e Techno Parade, grande "fête revendicative" des musiques électroniques organisée samedi après-midi à Paris.

Sur un parcours allongé cette année, ils ont défilé du Louvre à la Nation avec pour mot d'ordre "le droit à la liberté d'expression et à la fête".

Depuis 1998, époque où la musique techno était souvent diabolisée, cette vitrine annuelle des cultures électroniques créée avec le soutien de Jack Lang, est l'occasion de sensibiliser le grand public par un événement festif de rue, et de faire connaître aussi les revendications récurrentes des organisateurs d'événements toujours confrontés, selon eux, à des difficultés administratives avec "des annulations préfectorales au dernier moment".

La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris
La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP )

Dès midi, sous un soleil radieux, des dizaines de milliers de jeunes, souvent les cheveux colorés à la bombe, parfois déguisés en super héros ou personnages de manga selon les codes techno, se sont retrouvés devant le Louvre pour un "dancefloor" géant au pied de dix chars et de leur "sound system" jouant les principaux courants électros, et faisant la part belle au "hardcore", tempo jusqu'à 300 battements par minute, avec des basses intenses.

Cette année, malgré l'état d'urgence, la Préfecture de police avait autorisé un parcours de 6 km, le double de l'an dernier, le plus long de l'histoire de la Techno Parade. Vers 15H00, le grand serpentin musical et sa foule joyeuse et compacte a suivi la Seine jusqu'au boulevard Diderot, avant de bifurquer vers la Nation où la dispersion devait intervenir peu après 19H00.

Le char "Sound of Carthage" avec la crème des DJs tunisiens a ouvert la marche, juste avant celui de la Colombie, invitée d'honneur de la Techno Parade cette année.

- Réunion interministérielle jeudi prochain -

La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris
La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP )

Au côté de son prédécesseur Jack Lang, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé à l'AFP la tenue d'une réunion interministérielle jeudi prochain pour évoquer les doléances du monde de la techno, notamment la facturation depuis peu des forces de l'ordre imposée aux organisateurs d'événements.

Parmi les signataires d'une tribune contre les "gendarmes payants", Jack Lang a estimé que "cela représente un surcoût insupportable pour les organisateurs de fêtes techno.

"On pourrait imaginer de créer un système de péréquation pour la sécurité. Le coût serait élevé pour les grands festivals, et abordable pour les petits. Il est anormal que l'Etat impose une surtaxe en quelque sorte pour la sécurité, à la tête du client", a dit à l'AFP l'ancien ministre de la culture, défenseur historique des musiques électroniques.

"Consciente" du problème et "soucieuse de trouver une solution la plus équitable possible", Françoise Nyssen dit avoir apprécié sa première participation à la Techno Parade: "je peux juste apprécier l'enthousiasme, l'énergie, l'inventivité de ce grand moment de fraternité, le plaisir des jeunes... Je suis ravie d'être là !", a confié la ministre qui est montée sur les chars tunisien et colombien à la rencontre des DJs en pleins mixs.

La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris
La 19e Techno Parade, organisée le 23 septembre 2017 à Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP )

La fin des "interdictions injustifiées" d'événements électroniques et une meilleure répartition des droits d'auteur comptaient aussi parmi les mots d'ordre de la Techno Parade, selon l'association organisatrice Technopol.

Après la place de la Nation, plusieurs "afters" officiels devaient accueillir les marcheurs les plus motivés, dont la "Dream Nation" aux Docks de Paris avec quatre scènes et 30 DJs internationaux, et aussi le concert du duo islandais Kiasmos à l'Élysée Montmartre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/01/2018

Si le dirigeant est condamné dans l'affaires Tapie, il devra démissionner, dit Bruno Le Maire...

Publié le 22/01/2018

Richemont a annoncé son intention de lancer une OPA sur les actions de Yoox-Net-à-porter qu'il ne détient pas encore au prix de 38 euros par action. Le groupe suisse détient actuellement 24,97% du…

Publié le 22/01/2018

Date : 1/22/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 15AMB (ISIN : NL0012644694).Prix d'exercice : 5450,0000Point pivot : 5536,50Notre préférence : position vendeuse en-dessous…

Publié le 22/01/2018

Emmanuel Macron prononce un discours à Rome, le 11 janvier 2018 ( Andreas SOLARO / AFP/Archives )Visite à l'usine Toyota d'Onnaing (Nord) puis réception à Versailles de 140 dirigeants de…

Publié le 22/01/2018

Wall Street a terminé en hausse, optimiste quant à l’adoption par le Sénat d’un relèvement provisoire du plafond de la dette.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Eiffage et Kier, qui étaient en joint-venture avec Carillion pour la réalisation de deux lots du projet HS2 (LGV britannique) pour 1,4 milliard de livres sterling, confirment leur offre d’embauche…

Publié le 22/01/2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, présente les résultats intermédiaires de sécurité et…

Publié le 22/01/2018

Un projet crédible, mais qui devra attendre quelques dizaines d'années...

Publié le 22/01/2018

LVMH a annoncé l'arrivée de Hedi Slimane comme directeur de la Création artistique et de l'Image de la Maison Céline dès le mois de février. Il dirigera l'ensemble des collections de la Maison…

Publié le 22/01/2018

Michelin a fixé à 167,4083 euros le prix initial de conversion de ses obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire et arrivant à échéance en 2023 émises le 5…

CONTENUS SPONSORISÉS