Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 559.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
5 139.37
+1.26 %
DAX PTS
15 669.29
+1. %
Dow Jones PTS
35 061.55
+0.68 %
15 111.79
+1.15 %
1.177
+0.01 %

A bord de sa fusée Blue Origin, Jeff Bezos réalise à son tour son rêve d'espace

| AFP | 770 | 3.33 par 3 internautes
Jeff Bezos à la sortie de la capsule de la fusée New Shepard, conçue par sa société Blue Origin, le 20 juillet 2021 à Van Horn, au Texas
Jeff Bezos à la sortie de la capsule de la fusée New Shepard, conçue par sa société Blue Origin, le 20 juillet 2021 à Van Horn, au Texas ( Handout / BLUE ORIGIN/AFP )

L'homme le plus riche de la planète, l'Américain Jeff Bezos, a réalisé mardi son rêve d'espace à bord du premier vol habité de son entreprise Blue Origin, marquant ainsi une nouvelle étape pour la bourgeonnante industrie du tourisme spatial.

Le propulseur New Shepard, avec à son sommet une capsule transportant quatre personnes, s'est envolé à 08H11 (13H11 GMT), avec quelques minutes de retard sur l'horaire prévu, depuis un site isolé dans le désert occidental du Texas, à 40 km de la petite ville de Van Horn.

Aux côtés de Jeff Bezos à bord de ce vol entièrement autonome figuraient son frère Mark, la pionnière de l'aviation Wally Funk, 82 ans, et le premier client payant de Blue Origin, un Néerlandais de 18 ans, Oliver Daemen, qui sont devenus respectivement l'astronaute la plus âgée et le plus jeune de l'Histoire.

La fusée New Shepard de Blue Origin s'élance vers l'espace avec à son bord Jeff Bezos, le 20 juillet 2021
La fusée New Shepard de Blue Origin s'élance vers l'espace avec à son bord Jeff Bezos, le 20 juillet 2021 ( - / BLUE ORIGIN/AFP )

New Shepard a accéléré vers l'espace à l'aide d'un moteur fonctionnant à l'hydrogène et à l'oxygène liquides, sans émission de carbone.

La capsule s'est ensuite séparée de son propulseur et les néo-astronautes ont passé quelques minutes à 107 km d'altitude, au-delà de la ligne Karman (100 km), limite internationalement reconnue entre l'atmosphère terrestre et l'espace.

Ils ont pu admirer la courbe de la planète bleue et le noir profond du reste de l'univers, depuis de larges baies vitrées comptant pour un tiers de la superficie de la cabine. "C'est tout noir ici", s'est exclamé Mme Funk, selon le flux audio provenant de la capsule.

Après quelques minutes en apesanteur, la capsule est redescendue en chute libre avant de déployer trois parachutes géants, puis d'activer un rétropropulseur pour atterrir délicatement dans le désert après un vol d'environ dix minutes.

A leur sortie, les quatre passagers, en bonne état de forme, ont été accueillis par des cris de joie des équipes de Blue Origin. Jeff Bezos arborait un chapeau de cow-boy.

"Pas une compétition"

Le vol de Blue Origin
Le vol de Blue Origin ( Cléa PÉCULIER / AFP )

Le propulseur principal est, lui, revenu de manière autonome vers une aire d'atterrissage près du site de lancement.

La mission intervient le jour du 52e anniversaire des premiers pas de Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur la Lune.

"Félicitations", a tweeté la NASA, se disant "impatiente des vols à venir avec des chercheurs et des cargaisons" de matériel technogique de l'agence spatiale américaine.

"Bien joué", a pour sa part salué sur Twitter le milliardaire britannique Richard Branson, qui avait coiffé Jeff Bezos au poteau en s'envolant vers l'espace le 11 juillet dans un avion de Virgin Galactic. Mais il n'avait atteint que 86 km d'altitude.

L'ex-PDG d'Amazon, âgé de 57 ans, insistait toutefois avant le vol sur le fait que ce petit tour dans l'espace "n'est pas une compétition".

"Il s'agit de construire une route vers l'espace pour que les générations futures puissent y faire des choses incroyables", disait-il lundi sur la chaîne NBC.

Oliver Daemen (G) et Wally Funk (D) doivent s'envoler le 20 juillet 2021 pour l'espace avec la société de Jeff Bezos, Blue Origin
Oliver Daemen (G) et Wally Funk (D) doivent s'envoler le 20 juillet 2021 pour l'espace avec la société de Jeff Bezos, Blue Origin ( -, MARK RALSTON / BLUE ORIGIN/AFP/Archives )

Le fondateur d'Amazon a créé Blue Origin en 2000 avec pour but, un jour, de bâtir des colonies spatiales flottantes, dotées de gravité artificielle et où des millions de personnes pourraient travailler et vivre.

Aujourd'hui l'entreprise développe une fusée orbitale à forte poussée nommée New Glenn, mais également un module d'alunissage dans l'espoir de décrocher un contrat avec la NASA et son programme Artemis, et devenir le partenaire privé principal de l'agence spatiale américaine.

D'autres vols en 2021

Ce premier vol habité de Blue Origin a aussi été le premier transportant un passager payant.

Oliver Daemen a remplacé le vainqueur initial des enchères organisés en ligne à la mi-juillet, qui a payé son billet 28 millions de dollars mais a décidé de passer son tour.

Wally Funk, membre du projet d'entraînement des astronautes féminins Mercury 13, avait dû renoncer à son rêve à cause du sexisme ambiant dans les années 1960. Elle avait promis de profiter à fond de ce voyage.

L'intérieur de la capsule habitée de Blue Origin, le 1er juillet 2021
L'intérieur de la capsule habitée de Blue Origin, le 1er juillet 2021 ( Handout / BLUE ORIGIN/AFP )

Blue Origin prévoit deux autres lancements cette année et "beaucoup d'autres" dès 2022, malgré le prix de cet aller-retour express.

"Il y a manifestement un grand intérêt" et les premiers vols "partent à un très bon prix", a assuré le directeur général de Blue Origin, Bob Smith.

Un troisième milliardaire, Elon Musk et sa société SpaceX, se joindra à la course à l'espace en septembre avec une expédition orbitale composée uniquement de civils à bord de sa fusée Crew Dragon. SpaceX s'est également alliée avec l'entreprise Axiom pour emmener des visiteurs à bord de la Station spatiale internationale.

Ces onéreuses expéditions attirent aussi les critiques, dans un contexte de catastrophes climatiques répétées et de pandémie de coronavirus.

"Le Covid-19 a apporté la douleur, la souffrance et la mort aux Américains. Et on devrait se soucier des milliardaires qui voyagent aux frontières de l'espace?", a ainsi questionné l'élu démocrate Hakeem Jeffries.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/07/2021

Un éboulement cause la mort d'un ouvrier et interrompt le trafic ferroviaire vers le sud-ouest le 25 juillet 2021 à Massy (Essonne) ( Sameer Al-DOUMY / AFP )La SNCF a interrompu dimanche en fin…

Publié le 25/07/2021

Après les fortes pluies de la veille dans la ville belge de Dinant, le 25 juillet 2021. ( NICOLAS MAETERLINCK / BELGA/AFP )Une rue dévastée, une voie ferrée coupée, des voitures emportées,…

Publié le 25/07/2021

Le président Emmanuel Macron accueilli à son arrivée à Papeete, sur l'île de Tahiti, le 24 juillet 2021 ( Ludovic MARIN / AFP )Emmanuel Macron a exhorté les Polynésiens, mais aussi…

Publié le 25/07/2021

Le "love symbol" érigé en statue, devant le domaine de Paisley Park, ancienne résidence de Prince, le 30 juin 2021 à Chanhassen, Minnesota ( Kerem Yucel / AFP )Le grand bâtiment blanc, en…

Publié le 25/07/2021

Les secouristes indiens viennent en aide aux habitants bloqués par les inondations dans le village de Balinge, dans l'Etat du Maharashtra, au sud-ouest du pays, le 25 juillet 2021 ( - / Indian…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de Bons d'Emission d'Obligations Convertibles en Actions avec Bons de Souscription d'Actions Attachés conclu entre...

Publié le 23/07/2021

Le groupe NSE, spécialiste dans la conception, la fabrication et la maintenance d'équipements électroniques de haute technologie plus particulièrement...

Publié le 23/07/2021

Cybergun annonce que, à l'issue de l'Assemblée générale du 19 juillet 2021, la société a décidé de mettre en oeuvre un regroupement des actions...

Publié le 23/07/2021

La Société des Bains de Mer et ses filiales ont réalisé au cours du premier trimestre un chiffre d'affaires en forte augmentation par rapport à celui...

Publié le 23/07/2021

Dans le prolongement du communiqué de presse en date du 30 juin 2021 et à la suite de l'avis favorable des institutions représentatives du personnel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne