En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus
Fermer X
Vous utilisez un navigateur obsolète
Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.

Analyse valeur sur TECHNIP


 
TECHNIP, un gisement à explorer
 
Etude réalisée le 27 mars 2015
 
Recommandation à caractère promotionnel
 
Depuis juin 2014 et un pic à 110/120 dollars, le cours du pétrole WTI a brutalement perdu la moitié de sa valeur, déstabilisant tout le secteur, et notamment les parapétrolières dépendantes des investissements des grandes compagnies.
 
En novembre dernier, l’OPEP (1/3 de la production mondiale) a refusé de réduire sa production, confirmant le reflux des cours du pétrole et contraignant les majors à réviser en baisse leurs investissements dans des zones à coûts d’extraction trop élevés et à reporter de nouveaux développements, comme en offshore ultra profond au large de l’Afrique, du Brésil ou dans l’océan Indien.
 
En septembre dernier, Total a annoncé une réduction de ses investissements à 26 MD$ en 2015 et 25 en 2017 après un pic à 28 MD$ en 2013. D’autres ont suivi, américaines comme Exxon Mobil et italienne comme ENI. Enfin, le franco-américain leader mondial des services pétroliers, Schlumberger, a annoncé son intention de supprimer 9.000 emplois, soit 7% de son effectif.
 
Pourtant, lors de la présentation de ses derniers résultats annuels, Technip a confirmé ses objectifs pour 2015, soit 6 MDE de chiffre d’affaires pour ses activités onshore et offshore et entre 5,2 et 5,5 MDE pour les infrastructures sous-marines en eaux profondes (subsea). La société a aussi relevé son dividende de 8% à 2 euros par action, signe de confiance.
En 2014, ses revenus ont augmenté de 15,5% à 10,72 MDE mais le bénéfice net a reculé de 22,5% à 436,6 ME en raison de charges exceptionnelles (arrêt de l’activité d’éoliennes en haute mer et cession d’actifs dans la plongée).
 
C’est son carnet de commandes record de 21 MDE à fin 2014 qui a impressionné le marché, en hausse de 35,3% par rapport à fin 2013, et qui continue de s’enrichir  avec les nouveaux contrats signés depuis début 2015 (Brésil, Slovaquie, Royaume Uni, Chine), ce qui lui donne une excellente visibilité jusqu’ au-delà de 2016.
 
Certes un rapprochement avec CGG aurait complété ses compétences avec la technique de description des réservoirs mais Technip compte atteindre ce but en interne ou au travers d’«acquisitions petites et ciblées». Pour renforcer sa taille dans l’offshore, une alliance vient d’être conclue avec l’américain FMC Technologies en créant Forsys, une coentreprise qui va réunir tous les métiers du subsea et permettre d’optimiser la performance des puits durant toute la durée de vie du champ.
 
Son ingénierie s’exerce aussi bien sous forme d’infrastructures industrielles (raffinage, pétrochimie, unités cimentières, pharmaceutiques) qu’au travers d’une flotte de navires spécialisés dans l’installation de conduites et la construction sous-marine. Fort de son avantage actuel sur ses concurrents, Technip  cherche à intervenir le plus en amont possible de ses projets pour répondre aux attentes des pétrolières en minimisant les frais et a commandé de nouveaux bateaux de pose de pipelines. Une incertitude cependant, l’important contrat signé avec Petrobras pourrait être réduit avec une possible révision en baisse des investissements du brésilien, en difficulté financière.
 
Analyse technique : 

Après avoir réalisé un plus haut historique à 90,39 euros en septembre 2013, le titre Technip a subi une correction de 50% avant de rebondir sur 45 en janvier dernier. Pourtant, le titre s’inscrit toujours dans une tendance baissière de long terme. Cependant, le double bottom de décembre et janvier dernier pourrait annoncer un retournement de tendance.
 
Depuis, le titre a effectué un important rebond et procède pour le moment à une consolidation latérale entre 56,70 et 60,20. La sortie par le haut de cette figure de continuation lui donnerait la possibilité d’atteindre sa résistance majeure à 68,20. On notera toutefois que cette reprise s’est effectuée avec un volume relativement faible, ce qui renforce notre prudence.
 
Compte tenu de cette situation, nous proposons un achat stop au-delà de 61,30 pour viser 68,20. Dans cette éventualité, l’ordre stop de protection sera placé à 56,30. On restera toutefois vigilant à l’approche de l’autre résistance majeure à 63,30.
Avertissement légal :

Les recommandations diffusées sur le site Info d'Experts sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel.

» Lire la suite de l'avertissement légal

Elles n'ont pas été élaborées conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Bourse Direct n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication.

Le Service proposé par Bourse Direct n'est pas un Service de gestion de portefeuille pour compte de tiers en ce que l'abonné décide seul de ses choix de gestion et passe lui-même ses ordres d'achat ou de vente. L'abonné assure donc seul la responsabilité de ses actes et des conséquences des positions prises ou non. Le visiteur ou l'abonné au service Infos d'Experts s'engage à avoir la capacité juridique et se reconnaît seul responsable de ses actes.

Bourse Direct Infos d'Experts est une rubrique du site internet éditée par la société Bourse Direct, ayant pour numéro unique d'immatriculation B 408 790 608 au RCS de Paris et dont le siège social est au 374 rue Saint-Honoré, 75001 Paris, régulée en France par l'Autorité des marchés financiers, représentée par Madame Catherine NINI en sa qualité de Président du Directoire-Directeur Général.
Il est rappelé que les marchés financiers sont des placements à risque et s'adressent à une clientèle acceptant les aléas de ces marchés.

Bourse Direct Infos d'Experts invite les abonnés et les visiteurs de la rubrique Infos d'Experts à analyser avec discernement et esprit critique les recommandations d'investissement à caractère général qui y sont affichées et à consulter plusieurs sources d'informations avant de prendre leur décision et de se forger leur propre opinion sur l'opportunité d'intervenir sur une valeur ou un marché financier. Bien que puisées à des sources réputées fiables, l'exactitude, l'exhaustivité, l'opportunité ou la pertinence des informations, recommandations, flux et cours de bourse fournis ne sont pas garantis et des retards ou des erreurs, dont Bourse Direct n'est aucunement responsable, peuvent apparaître. Les données et recommandations d'investissement à caractère général fournies ne sauraient être considérées comme une sollicitation ou une offre d'achat ou de vente d'un instrument financier.

La société Bourse Direct (incluant ses dirigeants, employés ou cocontractants) ne pourra être tenue responsable à l'égard de qui que soit, (abonné, visiteur ou autre), d'aucune conséquence (notamment, mais non limitativement, de tout manque à gagner ou perte résultant des positions prises sur les marchés financiers) de l'utilisation faite de son service Infos d'Experts.

La société Bourse Direct informe qu'il est strictement interdit de publier, copier, reproduire ou rediffuser les recommandations d'investissement à caractère général et les données contenues de la rubrique Bourse Direct Infos d'Experts à quelque fin que ce soit sous toute forme notamment rédactionnelle ou graphique sans l'autorisation expresse de la société Bourse Direct ou de ses fournisseurs d'information. Il est également interdit d'utiliser tout moyen de récupération automatique pour collecter les données diffusées sur cette rubrique.

Le droit qui s'applique à la société et à ses clients et internautes est le droit français, tout litige qui pourrait survenir, non réglé à l'amiable, sera porté devant les tribunaux du ressort de la Cour d'Appel de Paris.

L'attention de l'abonné ou du visiteur est particulièrement attirée quant à la communication sur les performances :
Les chiffres clés ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Par ailleurs, les performances des portefeuilles modèles étant simulées par rapport à des cotations réelles, les chiffres se réfèrent à des simulations établies à partir des performances passées qui ne préjugent pas des performances futures.

Le Service proposé par Bourse Direct n'est pas un Service de gestion de portefeuille pour compte de tiers en ce que le client décide seul de ses choix de gestion et passe lui-même ses ordres d'achat ou de vente. Le client assure donc seul la responsabilisé de ses actes et des conséquences des positions prises ou non.

01 56 88 40 40
Tarifs   Formulaires (pdf)   Offres

Information...x OK
Debug :X