En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus
Fermer X
Vous utilisez un navigateur obsolète
Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.

Forex : Le Dow Jones-FXCM US Dollar Index atteint ses sommets de 2009, perspectives pour le long ter

Forex : Le Dow Jones-FXCM US Dollar Index atteint ses sommets de 2009, perspectives pour le long ter 23/01/2015 (19:47)
Taux de change dollar américain

(DailyFX.fr) - Résultat de la guerre des monnaies avec les politiques monétaires toujours ultra-accommodantes des banques centrales au Japon, en Angleterre et en zone euro (nouvelle arrivée), le Dow Jones-FXCM US Dollar Index (symbole : USDOLLAR) a atteint ses sommets de 2009 cet après-midi.

Les marchés continuent à spéculer sur une première hausse des taux de la Réserve fédérale depuis juillet 2006 alors que le yen, l'euro et la livre sterling se déprécient de façon quasi-continue du fait des liquidités émises par la Banque du Japon, la Banque d'Angleterre et maintenant par la Banque centrale européenne. Cette situation devrait continuer à soutenir le billet vert en 2015, surtout si les publications macroéconomiques aux Etats-Unis cet hiver et au printemps suggèrent un renforcement continu de l'économie américaine.

D'après les données fournies par le CME, la probabilité que la Fed annonce un relèvement de 25 points de base de son taux directeur (Fed Funds Rate) cet été a diminué un peu depuis décembre. Voici ces probabilités pour les prochaines réunions du FOMC :

Probabilité d'une hausse de 25 points de base du Fed Funds Rate

Actuel

Il y a un mois

28 jan. 2015

0 %

0 %

18 mars 2015

0 %

4,43 %

17 juin 2015

12,77 %

25,79 %

29 juillet 2015

24,54 %

37,11 %

17 sept. 2015

31,93 %

34,82 %

25 oct. 2015

35,11 %

24,70 %

16 déc. 2015

32,30 %

16,34 %

27 jan. 2016

25,03 %

7,41 %

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, les opérateurs ont réduit leurs anticipations vis-à-vis d'une première hausse des taux pour les quatre prochaines réunions du FOMC. C'est-à-dire que les perspectives d'une telle annonce avant le mois d'août sont retardées d'après ces données. On parlerait donc d'un relèvement du taux directeur de la Fed pour la fin du troisième trimestre ou durant le quatrième trimestre.

Pourquoi les opérateurs réduisent-ils leurs paris en faveur d'un relèvement des taux de la Fed cet été ?

La normalisation de la politique monétaire de la Fed depuis, entamée l'année dernière, a pour résultat une diminution des liquidités excédentaires dans le système bancaire américain. Ceci a entraîné un effondrement des anticipations d'inflation aux Etats-Unis avec un renforcement simultané du dollar US. C'est une des explications que l'on peut proposer pour expliquer l'appréciation du billet vert ces derniers mois. La divergence des politiques monétaires aux USA et en zone euro depuis 2014 a rendu la chute de l'EURUSD d'autant plus spectaculaire.

Graphique 1 : Réserves excédentaires des banques américaines et l'EURUSD (jusqu'à déc. 2014)

Réserves excédentaires Fed

En ce qui concerne les attentes d'inflation aux USA, elles tombent sur leurs plus bas de 2009 d'après le point mort d'inflation sur 5 ans. Les opérateurs sur le marché obligataire américain anticipaient une inflation annuelle d'environ 2 % sur les cinq prochaines années. Cette semaine, le point mort forward 5y5y est tombé à 1,17 %, soit une baisse de plus de 80 points de base depuis le début du troisième trimestre de 2014. Pour référence, cet indicateur avait baissé jusqu'à 1,06 % en juillet 2009.

Graphique 2 : Les anticipations d'inflation tombent sur leurs plus bas de 2009

Point mort forward 5Y5Y inflation

Il y a clairement une baisse des anticipations d'inflation aux Etats-Unis depuis l'été dernier, mais les investisseurs ne s'en inquiètent pas (encore) comme la Fed fait toujours état d'un renforcement de l'économie américaine cette année. Et même si le FOMC devait décider de retarder l'amorcement d'un nouveau cycle des taux, le dollar US semble capable de poursuivre son appréciation sur le marché des changes compte tenu des politiques monétaires accommodantes de la majorité des banques centrales des pays développés.

Sur le plan technique, le Dow Jones-FXCM US Dollar Index vient d'atteindre ses plus hauts de mars 2009. Face à un panier de devises composé de l'euro, de la livre sterling, du yen et du dollar australien, le billet vert a officiellement réussi à regagner tout le terrain perdu entre 2009 et 2011 à cause des programmes d'assouplissement quantitatifs de la Fed.

Sur le long terme, une poursuite de la tendance haussière de l'USDOLLAR permettrait à l'actif d'atteindre de nouveaux sommets de douze ans. Il serait alors raisonnable de s'attendre à une progression vers les 12.188 points (sommets de mars 2003) si les 11.900 points sont dépassés. Cet objectif de cours pourrait être atteint en l'espace de 4-6 semaines après le franchissement de la résistance de l'USDOLLAR. Au-delà ce cet horizon de temps, le DJ-FXCM US Dollar Index pourrait grimper jusqu'aux 12.500 points tant que les spéculations sur une hausse des taux aux USA perdurent.

Graphique 3 : Le DJ-FXCM US Dollar Index atteint ses sommets de 2009

Analyse technique Dow Jones-FXCM US Dollar Index

Graphique préparé par Adrian Raymond via Marketscope 2.0

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Analyse technique Dollar Index


original source
 

"© "

"© http://www.dailyfx.com "
01 56 88 40 40
Tarifs   Formulaires (pdf)   Offres

Information...x OK
Debug :X